Zone d'incertitude Zone d'incertitude Zone d'incertitude

Zone d'incertitude

Macro
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macro-économique

L’indice parisien CAC 40 est en zone d’incertitude. C’est d’ailleurs confirmé par l’analyse technique qui envoie des signaux contradictoires. L’indice se situe dans une grande borne d’évolution de près de 200 points comprise entre les 6600 points (qui fait office de zone de soutien) et les 6800 points (qui constitue la zone de résistance principale mais qui est très éloignée). En cas de chute durable sous les 6600 points, nous pourrions avoir une accélération de la baisse. Encore une fois, il faudra certainement attendre les réunions des banques centrales de la semaine prochaine pour avoir un peu plus de visibilité sur l’évolution des bourses. Ce qui est étrange, c’est que personne sur le marché ne parle de « rallye de Noël » cette année. Il faut dire que les conditions ne sont pas très propices.

  • La Morning Letter de Saxo Banque fait une pause méritée à partir du 19 décembre. Nous vous retrouverons de l’autre côté…en 2023 !
  • Il y avait peu d’annonces au niveau du calendrier économique hier. La Banque de Réserve d’Australie a augmenté son taux directeur comme prévu. Il est passé de 2,85% à 3,10%. Il s’agit du plus haut niveau depuis dix ans. D’autres hausses sont à venir selon le gouverneur de la banque centrale. Le bal des banques centrales continue la semaine prochaine avec la Réserve Fédérale américaine (hausse prévue de 75 points de base) et la Banque Centrale Européenne (hausse prévue de 50 points de base). Lors d’une intervention hier matin, le chef économiste de la Banque Centrale Européenne, Philip Lane, a clairement indiqué que le cycle de durcissement monétaire en zone euro va être intense. Selon lui, l’inflation pourrait continuer d’augmenter en début d’année prochaine (le pic n’est probablement pas atteint) et le niveau d’inflation devrait rester sensiblement élevé à 6-7% l’an prochain dans l’Union. Ce sera douloureux.

  • Le segment des small caps (petites valeurs) pourrait briller en 2023. Plusieurs facteurs pourraient contribuer à un rattrapage après une année 2022 horrible : les valeurs sont fortement décotées, la crise économique pourrait être moins profonde que prévu (particulièrement en zone euro) et les banques centrales vont certainement ralentir le rythme d’appréciation des taux à partir du printemps prochain (ou au plus tard de l’été). Les flux (qui sont tellement importants à surveiller lorsqu’on investit en bourse) vont pouvoir aller de nouveau vers les petites valeurs. Le choix est vaste. Voici une sélection non exhaustive de valeurs intéressantes : Artmarket.com (petite valorisation de 59 millions d’euros dont le prix de l’action tourne autour de 8 euros et pourrait rapidement grimper à 10 euros si les investisseurs reviennent), Immo Blockchain (très petite valeur autour de 11 millions d’euros de valorisation qui a connu une année difficile avec une baisse de 31% de l’action mais qui possède un beau potentiel de rebond) ou encore Reworld Media (317 millions d’euros de valeur dont nous avons déjà souvent parlé hier). Mais avant de se précipiter sur ce segment de marché, il faudra attendre que les signaux économiques s’améliorent et que les flux suivent (pour l’instant, nous observons encore des flux sortants en net sur les petites valeurs).

    Les résultats d’entreprises continuent à un rythme moins soutenu, toutefois. Aujourd’hui, notre attention porte sur ces trois valeurs : Brown Forman (spiritueux et vin aux Etats-Unis), Campbell Soup (entreprise agroalimentaire américaine présente dans plus de 120 pays) et GameStop (consoles et jeux électroniques). 

    A ne pas rater également notre webinaire avec les équipes de Saxo Banque demain à 13h consacré à la crise énergétique. 
Clause de non-responsabilité

Les informations présentées ci-dessus sont publiées exclusivement à des fins publicitaires et ne sauraient en aucun cas constituer un conseil en investissement, une recommandation d’acheter ou de vendre une devise, un produit ou un instrument financier, ni la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière.

Ces informations ont été élaborées par Saxo Bank A/S et diffusées par Saxo Banque. Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à leur élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à leur sélection. Celles-ci ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur).

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.