GettyImages-1149119163_graded GettyImages-1149119163_graded GettyImages-1149119163_graded

Pas trop tenable

Macro
Saxo

Les bons du Trésor ont légèrement baissé sur l'ensemble des échéances lundi, les opérateurs attendant l'inflation américaine prévue mercredi, suite à des données qui ont continué à défier les sombres prévisions. Le rendement du papier à deux ans, sensible à la politique monétaire, a oscillé autour de 5 %, tandis que celui du billet à 10 ans a augmenté de près de trois points de base pour atteindre 4,29 %. La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a déclaré qu'elle était de plus en plus convaincue que les États-Unis seraient en mesure de contenir l'inflation sans causer de dommages majeurs au marché de l'emploi, saluant les données montrant un ralentissement constant de l'inflation et un nouvel afflux de demandeurs d'emploi. Les fortes perspectives de croissance aux États-Unis et les risques de spéculation autour de la Fed ont conduit les stratèges de JPMorgan Chase à relever leurs prévisions de fin d'année pour les rendements des bons du Trésor, l'objectif pour le 10 ans passant de 3,85 % à 4,20 %.

  • Le yen japonais et le yuan chinois se sont redressés à la suite des remarques de leurs banques centrales qui ont soutenu les monnaies les moins performantes d'Asie.  Le yen a étendu ses gains à plus de 1 % contre le billet vert après que le gouverneur de la BOJ, Kazuo Ueda, a déclaré au journal Yomiuri qu'il pourrait y avoir suffisamment d'informations d'ici la fin de l'année pour juger si les salaires continueront à augmenter, ce qui est un facteur clé pour décider s'il faut réduire sa politique ultra-accommodante. Le rendement de l'obligation gouvernementale à 10 ans a grimpé à 0,7 %, son niveau le plus élevé depuis 2014. La BOJ a déclaré qu'elle mènerait des opérations d'approvisionnement en fonds le 14 septembre pour freiner la hausse des rendements.

  • La variation de l'IPC en Chine a modérément rebondi pour atteindre une inflation de 0,1 % en glissement annuel, comme prévu, après la déflation de -0,3 % en juillet. Cette hausse a été soutenue par une base basse de l'année précédente. Sur une base mensuelle, l'IPC a augmenté de 0,3 % en août, contre 0,2 % en juillet. Parallèlement, l'IPP s'est contracté de 3,0 % en glissement annuel, une amélioration par rapport à juillet (-4,4 %). Cette évolution a été attribuée à la faiblesse de la base de l'année précédente et à la reprise des prix des produits de base au niveau national et mondial.

  • Le pétrole brut WTI est resté proche de ses sommets annuels, clôturant en hausse de 0,4 % vendredi à 87,51 USD, tandis que le pétrole brut Brent s'est établi à 90,65 USD. Il s'agit de la première clôture hebdomadaire du Brent au-dessus de 90 USD depuis novembre de l'année dernière. La prolongation des réductions de l'offre par l'Arabie saoudite et la Russie jusqu'à la fin de l'année, ainsi que l'augmentation des marges du diesel et de l'essence (marges de raffinage), ont joué un rôle important dans le soutien des prix du brut.

    Pas d'annonce majeure.

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.