One One One

One direction

Macro
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macro-économique

Il y aura plusieurs réunions de banques centrales cette semaine. Mercredi, le FOMC devrait annoncer une hausse de son taux directeur de 50 points de base et ouvrir la porte à une hausse d’amplitude similaire en juillet. Plusieurs analystes s’attendent à ce que la banque centrale américaine effectue une pause dans son cycle de durcissement en septembre prochain. Mais cela dépendra de la trajectoire de l’inflation qui est toujours incertaine. Il faut reconnaître que prévoir l’inflation à trois mois est désormais un exercice très compliqué. Les nouvelles projections économiques de la banque centrale seront aussi publiées. Elles devraient confirmer que le marché du travail, qui est en situation de plein-emploi, constitue un facteur de hausse des prix, particulièrement pour les services. Ce sera un élément en faveur de la poursuite d’une politique monétaire agressive. Jeudi, la Banque d’Angleterre devrait augmenter son taux directeur de 25 points de base. Le consensus des économistes prévoit un taux à 2,4% d’ici la fin de l’année contre seulement 1% actuellement. Plusieurs membres du Comité de politique monétaire n’ont pas caché leur inquiétude à propos de la dynamique de croissance (se référer à la décision de politique monétaire de mai). Mais ce serait aberrant de stopper déjà le cycle de durcissement alors qu’il vient à peine de commencer et que les pressions inflationnistes se renforcent. Une hausse des taux est déjà bien intégrée dans les cours. Enfin, la réunion de la Banque Nationale Suisse sera pour une fois intéressante ce jeudi. La banque centrale est très préoccupée à propos de l’inflation (elle a atteint son plus haut niveau depuis 2008 à 2,9% sur un an en mai). Certains analystes considèrent qu’elle pourrait décider d’augmenter son taux directeur dès cette semaine, le faisant passer de -0,75% à -0,50%. Ce n’est pas exclu. Mais ce n’est pas encore intégré dans les cours. Pour une fois, la réunion de la banque centrale suisse pourrait réserver des surprises. C’est rare.

  • Il y avait peu de statistiques hier. La première estimation de l’inflation aux Etats-Unis au mois de mai était le principal point d’attention. Ce fut douloureux. Après une hausse de 0,3% en avril, la progression était de 1% en mai en rythme séquentiel (soit plus que le consensus des économistes à 0,8%). Cela renforce les attentes de durcissement monétaire aux Etats-Unis. En France, l’OFCE (classé à gauche) estime que le pouvoir d’achat des ménages ne devrait diminuer que de 0,8% cette année. C’est un miracle si c’est confirmé au regard de la flambée de l’inflation. Enfin, l’indice des prix à la consommation a été confirmé à 8,7% sur un an en mai en Espagne contre 8,5% en avril. Ça ne s’arrête pas.
  • Le pétrole reste ancré proche de ses points hauts de trois mois en raison d’une forte demande de carburants, d’un approvisionnement contraint et des sanctions à l’égard de la Russie. Le rapport hebdomadaire de l’Agence sur l’information de l’énergie (USA) a montré que les stocks de brut et d’essence continuent de diminuer. Cela intervient alors que la plupart des membres de l’OPEP+ (à l’exception de trois) ont atteint leurs limites d’exploitation. La réouverture avortée de Shanghai pourrait un peu atténuer la hausse de la demande (la Chine va revoir ses besoins). Mais cela aura un impact seulement sur du court terme et devrait juste induire une phase de consolidation du Brent autour des 124 dollars qui n’a pas vocation à perdurer, selon nous.
  • Le comportement d’investissement des clients de Saxo Bank (groupe) a beaucoup changé avec les nouvelles conditions de marché. Ils se positionnent de plus en plus à la vente sur les marchés actions, en particulier sur les grandes valeurs liquides et technologiques (Tesla, Microsoft). Il y a encore quelques mois de cela, ils étaient majoritairement positionnés à l’achat. Cela pourrait indiquer que le point bas du marché n’est peut-être pas encore atteint. Au niveau du marché des changes, la paire la plus échangée par notre clientèle est l’USD/JPY (positionnement vendeur). Au niveau des indices, ceux qui sont les plus échangés sont le S&P500, le Nasdaq, le Japan 225 et le Hong Kong Index. Le positionnement est, là encore, majoritairement vendeur.

Oracle publie ses résultats trimestriels aujourd’hui.

Aucune statistique aujourd’hui. 

Clause de non-responsabilité

Les informations présentées ci-dessus sont publiées exclusivement à des fins publicitaires et ne sauraient en aucun cas constituer un conseil en investissement, une recommandation d’acheter ou de vendre une devise, un produit ou un instrument financier, ni la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière.

Ces informations ont été élaborées par Saxo Bank A/S et diffusées par Saxo Banque. Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à leur élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à leur sélection. Celles-ci ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur).

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.

Soyez conscient(e) des risques.
Toute opération de trading comporte des risques de perte en capital. En savoir plus. Pour vous aider à mieux comprendre les risques encourus, nous avons rassemblé une série de Documents d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI) mettant en évidence les risques et les avantages liés à chaque produit. D'autres Documents d’Information Clé pour l’Investisseur sont disponibles sur notre plateforme de trading. En savoir plus.

Les instruments financiers sur marge présentent, en raison de leur effet de levier, un fort caractère spéculatif et peuvent vous exposer à des risques de pertes supérieures au montant investi. Ils nécessitent un bon niveau de connaissances et d'expérience en matière financière. Nous vous recommandons de lire notre avertissement sur les risques, de suivre nos formations et de vous assurer que la réalisation d'investissements à partir des instruments financiers proposés par Saxo Banque est adaptée à votre situation et à vos objectifs financiers. Ces produits sont destinés à une clientèle avisée pouvant surveiller ses positions de manière quotidienne, voire plusieurs fois par jour, et ayant les moyens financiers de supporter un tel risque.

Les informations présentées dans le site www.home.saxo/fr vous sont communiquées à titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, et ne doit en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s’engager dans un quelconque investissement.

Saxo Banque| Succursale française de Binckbank N.V.,société anonyme de droit néerlandais, au capital social de 10 000 005 euros | RCS de Paris 495 193 849 | Contrôlée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution et par l’Autorité des Marchés Financiers | 10,rue de la Paix | 75002 PARIS | Téléphone + 33 (0)1 78 94 56 40

Les informations figurant sur ce site ne s'adressent pas aux résidents des États-Unis et de la Belgique et ne sont pas destinées à être diffusées ni à être utilisées par des personnes se trouvant dans un pays ou une juridiction où une telle distribution et utilisation seraient contraires à la loi ou à la règlementation locale.