gid1033407190_CoinStack_1280x720 1 (1) gid1033407190_CoinStack_1280x720 1 (1) gid1033407190_CoinStack_1280x720 1 (1)

On va ramer

Macro
CD
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macroéconomique

Les actions ont prolongé leurs pertes après que le rapport JOLTS du département du travail a montré que les postes vacants dans les entreprises américaines ont augmenté de manière inattendue pour atteindre plus de 10 millions, dépassant ainsi les estimations. Ces chiffres ont renforcé les spéculations selon lesquelles la Réserve fédérale pourrait procéder à une nouvelle hausse des taux d'intérêt d'ici le mois de juillet. La faiblesse des grands noms de la technologie qui ont mené le récent rallye boursier a également pesé sur les échanges, Nvidia ayant perdu environ 2 % mercredi après avoir presque triplé sa valeur cette année. Bien que de nombreux acteurs de Wall Street affirment que cela ne signifie pas que l'enthousiasme pour le secteur va s'estomper, ils s'inquiètent de plus en plus du fait que d'autres secteurs n'ont pas été en mesure de rattraper leur retard de manière significative.

  • Le cuivre s'est négocié à la baisse à 3,63 dollars la livre au cours de la nuit, mais toujours bien au-dessus du support de 3,55 dollars, tandis que le minerai de fer s'est négocié à nouveau en dessous de 100 dollars la tonne après que les données PMI manufacturières chinoises aient montré une chute à 48,8, le chiffre le plus bas depuis décembre dernier, soulignant la faiblesse actuelle de l'économie la plus consommatrice de métaux au monde.
  • La courbe de rendement des Gilt s'aplatit à mesure que les rendements du Trésor américain diminuent. Cependant, le British Retail Consortium a montré que l'inflation des prix des magasins s'est accélérée de 9 % en glissement annuel, le taux le plus élevé jamais enregistré. Par conséquent, les rendements peuvent encore s'envoler alors que la Banque d'Angleterre s'apprête à relever ses taux. Bien que les rendements à 10 ans soient susceptibles de briser la résistance à 4,59 % et que les rendements à 2 ans puissent tester la résistance à 4,68 %, nous pensons qu'il est peu probable que les taux s'envolent pour dépasser les 5 %. Si les rendements se rapprochent des 5 %, le secteur financier commencera à souffrir, comme cela s'est produit en septembre dernier lors de la mini-crise budgétaire de M. Truss.
Les résultats de Broadcom, VMware, Lululemon Athletica, Dell Technologies, MongoDB, Zscaler, Dollar General, Hormel Foods.

Actualité des marchés en temps réel


Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.