NFP NFP NFP

NFP

Macro
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macro-économique

Les investisseurs ont été attentistes et n’ont pas pris de directionnel marqué sur la séance d’hier alors que les chiffres sur l’emploi américain sont attendus ce jour. Les différentes interventions des membres de la FED sont toujours aussi claires en terme de lutte contre l’inflation ainsi que de politique monétaire et sont en ligne avec le discours de Jerome Powell depuis Jackson Hole. Le rebond observé depuis le début de la semaine aura besoin d’un catalyseur supplémentaire que le seul sentiment des investisseurs quant à un pivot de l’institution afin de pouvoir tenir dans le temps. La configuration de marché reste la même d’un point de vue de la réaction des investisseurs face aux indicateurs macroéconomiques et le rapport sur l’emploi de ce jour ne fera pas exception ; une lecture moins élevée que prévu permettrait d’alimenter la hausse des indices en attendant le début de la saison des résultats la semaine prochaine.

  • Hier a été publié le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE, ayant débouché sur une hausse sans précédent des taux directeurs de 0.75 point. Le document met en évidence un net consensus en faveur de plusieurs hausses des taux dans les prochains mois.  Le conseil des gouverneurs, largement dominé par les « faucons », a soutenu « qu’agir vigoureusement maintenant pourrait éviter de devoir relever les taux plus fortement à un stade ultérieur du cycle économique, quand l’économie se ralentira ». L’inflation en zone euro pour septembre ayant atteint 10%, une nouvelle hausse de 0.75 point est déjà anticipée par les intervenants de marché pour la prochaine réunion du 27 octobre.

  • Dans sa note de conjoncture publiée hier, l’INSEE a confirmé son scénario d’une stagnation du PIB de la France au quatrième trimestre.L’inflation pour le mois d’octobre devrait rester stable à 5.6%, puis augmenter à 6.4% en décembre. Cette hausse est attendue notamment en raison de la diminution de la remise à la pompe.
  • Les membres de la Réserve fédérale ont continué à soutenir le prolongement de leur série de hausses des taux d'intérêt, en soulignant la nécessité de juguler une inflation qui s'est révélée étonnamment tenace. Cinq responsables, dans des remarques séparées au cours de la journée de jeudi, ont délivré un message résolument hawkish : l'inflation est trop élevée et la volatilité des marchés financiers ne les dissuadera pas de relever les taux. "L'objectif de la politique monétaire doit être la lutte contre l'inflation", a déclaré le gouverneur Christopher Waller devant un auditoire de l'Université du Kentucky à Lexington. 



    Il faudra suivre à 14h30 les créations d’emplois dans le secteur non agricole pour le mois de septembre attendues en baisse à 260k contre 315 K précédemment.
 

Clause de non-responsabilité

Les informations présentées ci-dessus sont publiées exclusivement à des fins publicitaires et ne sauraient en aucun cas constituer un conseil en investissement, une recommandation d’acheter ou de vendre une devise, un produit ou un instrument financier, ni la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière.

Ces informations ont été élaborées par Saxo Bank A/S et diffusées par Saxo Banque. Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à leur élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à leur sélection. Celles-ci ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur).

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.