Chaque Chaque Chaque

Chaque séance ressemble à la précédente

Macro
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macro-économique

Il faut être réaliste, le cycle baissier en bourse n’est pas encore terminé. Dans ces circonstances, trois stratégies principales sont possibles pour les investisseurs : 1) les actions qui sont en mesure de délivrer une croissance stable (ce qui est mesuré par des variations faibles au niveau de l’EBITDA et une volatilité basse du prix) ; 2) les entreprises qui ont des marges importantes et qui dans les faits ne sont guère plus valorisées que les entreprises qui ont des marges faibles et 3) les actions avec un niveau de dividende élevé. Bien évidemment, une quatrième solution consiste à « shorter » le marché (vendre). C’est une option souvent oubliée. Enfin, il faut savoir rester à l’affût des opportunités (bref, rester opportuniste) car certaines valeurs sur le segment des small et mid-caps sont souvent très fortement décotées et, parfois, il y a aussi de belles opérations à la clé (comme Albioma). Rester opportuniste, c’est également avoir conscience qu’à court et à moyen terme les fonds ESG vont certainement afficher des performances médiocres. C’est d’ailleurs déjà le cas. Du fait des biais sectoriels de ces fonds, la sous-performance est marquée depuis quelques semaines (-12,14% pour le label ISR Europe, par exemple). Cela ne veut pas dire qu’il ne faille pas être positionné ESG à long terme. Nous avons tous conscience des enjeux liés au changement climatique et à la transition énergétique (le dernier rapport du GIEC est d’ailleurs effrayant). En revanche, à court terme, cela signifie perdre plus d’argent qu’en étant simplement positionné sur un ETF répliquant n’importe quel indice. Ce n’est pas pertinent.

  • Il n’y avait aucune statistique majeure hier.
  • Le taux à 10 ans des Etats-Unis (qui sert de référence au marché) continue de progresser du fait des anticipations de durcissement monétaire aux Etats-Unis. Il se situait à 3,18% hier. Le prochain objectif du point de vue de l’analyse technique se situe à 3,23% - le point haut de 2018. Le taux à 30 ans est aussi en hausse, à 3,23%, renouant aussi avec ses niveaux d’il y a quatre ans. Le prochain objectif est à 3,46%. C’est éloigné mais il devrait être atteint.
  • Il n’y a aucun risque de boucle prix-salaire en zone euro. Le chef économiste de la Banque Centrale Européenne, Philip Lane, a indiqué que le nouvel outil de suivi des pressions salariales en zone euro indique que les salaires devraient augmenter de seulement 3 % en moyenne cette année. Il s’agit du plus haut niveau depuis une décennie (c’est d’ailleurs effrayant quand on y pense). Mais c’est clairement insuffisant pour compenser la hausse de l’inflation qui est durable, selon nous. En d’autres termes, l’Europe s’oriente vers un appauvrissement généralisé de sa population et une fragilisation accrue des 15-20% des ménages aux plus bas revenus.

Les résultats d’entreprises continuent avec Suncor Energy (extraction et distribution de pétrole), Bayer, Munich Reinsurance, Sony, Nintendo, Mitsubishi, Endesa (électricité et gaz), Alcon (secteur pharmaceutique), Occidental Petroleum, Electronic Arts (jeux vidéo), Coinbase Global (cryptos), Trade Desk (marketing programmatique), Unity Software (jeux vidéo) et Roblox.

L’indice ZEW du sentiment économique en Allemagne pour le mois de mai est prévu à 11h. Il est, sans surprise, de nouveau attendu en recul (-42,5 contre -41,0 en avril). Les multiples tensions au niveau économique et le risque de plus en plus évident de stagflation en Allemagne poussent tous les acteurs économiques à la prudence. Au niveau des banques centrales, le compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale brésilienne est publié à 13h (heure de Paris). La semaine passée, la banque centrale a de nouveau augmenté son taux directeur à 12,75 % pour contenir les pressions inflationnistes. La crédibilité de son action a jusqu’à présent permis au BRL (la monnaie locale) de rester en hausse face au dollar américain sur l’année 2022 (+8%). 

Clause de non-responsabilité

Les informations présentées ci-dessus sont publiées exclusivement à des fins publicitaires et ne sauraient en aucun cas constituer un conseil en investissement, une recommandation d’acheter ou de vendre une devise, un produit ou un instrument financier, ni la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière.

Ces informations ont été élaborées par Saxo Bank A/S et diffusées par Saxo Banque. Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à leur élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à leur sélection. Celles-ci ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur).

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.

Soyez conscient(e) des risques.
Toute opération de trading comporte des risques de perte en capital. En savoir plus. Pour vous aider à mieux comprendre les risques encourus, nous avons rassemblé une série de Documents d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI) mettant en évidence les risques et les avantages liés à chaque produit. D'autres Documents d’Information Clé pour l’Investisseur sont disponibles sur notre plateforme de trading. En savoir plus.

Les instruments financiers sur marge présentent, en raison de leur effet de levier, un fort caractère spéculatif et peuvent vous exposer à des risques de pertes supérieures au montant investi. Ils nécessitent un bon niveau de connaissances et d'expérience en matière financière. Nous vous recommandons de lire notre avertissement sur les risques, de suivre nos formations et de vous assurer que la réalisation d'investissements à partir des instruments financiers proposés par Saxo Banque est adaptée à votre situation et à vos objectifs financiers. Ces produits sont destinés à une clientèle avisée pouvant surveiller ses positions de manière quotidienne, voire plusieurs fois par jour, et ayant les moyens financiers de supporter un tel risque.

Les informations présentées dans le site www.home.saxo/fr vous sont communiquées à titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, et ne doit en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s’engager dans un quelconque investissement.

Saxo Banque| Succursale française de Binckbank N.V.,société anonyme de droit néerlandais, au capital social de 10 000 005 euros | RCS de Paris 495 193 849 | Contrôlée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution et par l’Autorité des Marchés Financiers | 10,rue de la Paix | 75002 PARIS | Téléphone + 33 (0)1 78 94 56 40

Les informations figurant sur ce site ne s'adressent pas aux résidents des États-Unis et de la Belgique et ne sont pas destinées à être diffusées ni à être utilisées par des personnes se trouvant dans un pays ou une juridiction où une telle distribution et utilisation seraient contraires à la loi ou à la règlementation locale.