gid1169975787_skyscrapersbyriverthames_1280x720 1 gid1169975787_skyscrapersbyriverthames_1280x720 1 gid1169975787_skyscrapersbyriverthames_1280x720 1

A qui le tour ?

Macro
CD
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macroéconomique

Les actions de Nvidia ont grimpé en flèche de 24,4 %, propulsant sa capitalisation boursière de plus de 180 milliards de dollars et se rapprochant des 1 000 milliards de dollars. L'envolée a été stimulée par les excellentes prévisions pour le deuxième trimestre, ce qui a permis à l'indice S&P 500 de progresser de 0,9 %, Nvidia étant à l'origine de 60 % de ce gain. L'iShares Semiconductor ETF a bondi de 6,7 % et le Nasdaq 100 a grimpé de 2,5 % grâce à ce sentiment haussier. Du côté des matières premières, le pétrole brut a chuté en raison de l'improbabilité d'une réduction de la production par l'OPEP, tandis que l'or est tombé à son plus bas niveau depuis deux mois en raison de la solidité des données américaines et des progrès réalisés dans les négociations sur le plafond de la dette.

  • Les négociateurs des Républicains et de la Maison Blanche se rapprochent d'un accord visant à relever la limite de la dette et à plafonner les dépenses fédérales pendant deux ans, alors que le temps presse pour éviter un défaut de paiement catastrophique des États-Unis. Les deux parties ont réduit leurs divergences lors des discussions de ces derniers jours, bien que les détails convenus soient provisoires et qu'un accord final ne soit pas encore en vue. Les deux parties doivent encore se mettre d'accord sur le montant du plafond. Selon les termes de l'accord naissant, les dépenses de défense seraient autorisées à augmenter de 3 % l'année prochaine, conformément à la demande de budget du président Joe Biden.

  • Casino Guichard-Perrachon a déclaré que l'entreprise allait entamer des discussions avec ses créanciers après qu'un tribunal de Paris ait décidé d'ouvrir une procédure dite de conciliation. Cela "permettra au groupe Casino d'engager des discussions avec ses créanciers financiers dans un cadre juridiquement sécurisé", a déclaré la société dans un communiqué vendredi. L'ouverture de la procédure permet aux actions Casino et aux autres titres cotés émis par la société de reprendre leur cotation vendredi, après avoir été suspendues le 22 mai.

  • Les opérateurs ont pleinement anticipé une nouvelle hausse des taux d'intérêt d'un quart de point par la Réserve fédérale au cours des deux prochaines réunions de politique monétaire et plus d'une chance sur deux que cette hausse intervienne dès le mois prochain. Ce changement est intervenu alors que les rendements américains ont augmenté, le taux à deux ans sensible à la politique monétaire progressant de près de 15 points de base pour atteindre 4,5 %. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis le début du mois de mars, à l'époque où les faillites des banques américaines ont ébranlé les marchés et stimulé l'achat de titres d'État. 

    Il faudra suivre les résultats de PDD, Booz Allen Hamilton.

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.