gid1166593774_plants_1280x720 1 gid1166593774_plants_1280x720 1 gid1166593774_plants_1280x720 1

Point du jour - 6 novembre 2023

Macro
Saxo

Au total, 405 entreprises, représentant environ 80 % de la capitalisation boursière totale de l'indice S&P 500, ont publié leurs résultats trimestriels et un nombre plus élevé que la moyenne d'entre elles ont largement dépassé les estimations. Ces éléments, combinés aux signaux dovish du FOMC mercredi dernier et aux chiffres plus faibles que prévu concernant les emplois non agricoles et le taux de chômage, ont permis au S&P 500 d'enregistrer sa meilleure performance hebdomadaire en 2023. Vendredi, il a progressé de 0,9 %, mettant fin à une série de cinq jours de hausse qui a atteint 5,9 % sur la semaine. Le Nasdaq 100 a progressé de 1,2 % vendredi, terminant la semaine en hausse de 6,5 %. Le VIX a continué à baisser, atteignant 14,9, contre 15,7 la veille et 21,3 il y a une semaine. Avec un calendrier économique et de résultats peu chargé, le sentiment de risque pourrait permettre aux actions de continuer à progresser.

  • La courbe des rendements du Trésor américain s'est infléchie à la suite d'un rapport sur l'emploi plus faible, le rendement à 2 ans chutant de 15 points de base à 4,84 %, tandis que le rendement à 10 ans a reculé de 9 points de base à 4,57 %. Le rendement à 30 ans, qui est descendu jusqu'à 4,67 %, s'est ensuite inversé et a récupéré la majeure partie du mouvement pour s'établir à 4,77 %, soit seulement 3 points de base de moins que la clôture précédente. Le marché a désormais presque intégré l'idée que la Fed a fini de relever ses taux et qu'il pourrait s'ensuivre des réductions de 100 points de base en 2024, à partir du mois de juin. Nous continuons à penser que la Fed a terminé ses hausses de taux et que la courbe des rendements continuera à se pentifier.

  • Les prix du pétrole ont encore baissé de 2 % vendredi, clôturant la semaine sur une baisse d'environ 5 % en raison de la dissipation de la prime de risque géopolitique. Le chef du Hezbollah a déclaré que le groupe ne prévoyait pas de mener une attaque à grande échelle maintenant, malgré les avertissements pour l'avenir. La Russie a annoncé qu'elle s'attendait à ce que ses exportations de pétrole brut et de pétrole soient en baisse de plus de 300 000 BPD en novembre par rapport au niveau moyen de mai-juin, alors qu'elle continue à participer pleinement aux réductions volontaires de l'OPEP+, et un rapport sur l'emploi américain plus faible a renforcé l'opinion selon laquelle la Fed pourrait avoir fini de resserrer sa politique. Mais les données sur l'activité en Chine sont restées mitigées et les stocks de pétrole américains ont augmenté au cours des deux dernières semaines. Par ailleurs, la perspective de la fin du resserrement des politiques monétaires a contribué à stimuler le sentiment dans le complexe des métaux industriels, le cuivre ayant augmenté de 1 % la semaine dernière.

  • Les chiffres de l'emploi non agricole aux Etats-Unis n'ont pas répondu aux attentes. Le chiffre global a augmenté de 150k (prev. 297k révisé à la baisse par rapport à 336k), en deçà des 180k attendus. Entre-temps, le taux de chômage a augmenté à 3,9% (préc. et exp. 3,8%) et les salaires ont augmenté de 0,2% M/M (préc. et exp. 0,3%) et de 4,1% en glissement annuel (préc. 4,3%, exp. 4,0%).

    Il n'y a pas d'annonce majeure.

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.