Pas grand-chose Pas grand-chose Pas grand-chose

Pas grand-chose

Macro
CD
Christopher Dembik

Responsable de l'analyse macroéconomique

Les principaux indices ont creusé leurs pertes après que les opérateurs ont pleinement intégré les hausses de taux d'intérêt d'un quart de point lors des deux prochaines réunions de la Réserve fédérale, suggérant que les investisseurs tiennent compte des avertissements selon lesquels des hausses de 50 points de base n'étaient pas hors de question. La banque centrale américaine devrait continuer à relever les taux d'intérêt afin de ralentir l'inflation, qui reste beaucoup trop élevée. Jeudi, la présidente de la Fed de Cleveland, Loretta Mester, a déclaré qu'elle voyait un "argument économique convaincant" en faveur d'une nouvelle hausse de 50 points de base, tandis que le président de la FED de Saint-Louis, James Bullard, a déclaré qu'il n'excluait pas de soutenir une hausse d'un demi-point de pourcentage lors de la réunion de mars. Il convient de noter que la séance d'aujourd'hui sera influencée par l'absence des investisseurs américains en raison du Presidents Day.
 
  • L'aluminium a grimpé à Londres et à Shanghai après que les fonderies ont été signalées comme ayant réduit davantage leur capacité dans la province chinoise du Yunnan en raison d'une pénurie continue d'approvisionnement en énergie. Le réseau électrique local a ordonné des réductions de capacité supplémentaires de 415 000 tonnes dans la principale région productrice à partir du 18 février. Cela prolonge les réductions observées depuis l'année dernière en raison de la faible production d'énergie hydraulique.  Il est peu probable que les fonderies reprennent leur production au cours du premier semestre en raison des contraintes qui pèsent sur leur approvisionnement en électricité.
  • Le président de la FED de Richmond, Thomas Barkin, a déclaré qu'il soutenait l'augmentation du taux d'intérêt d'un quart de point de la banque centrale ce mois-ci et qu'il était favorable à des mesures similaires à l'avenir, les responsables s'efforçant d'étouffer l'inflation.  "J'aime la trajectoire de 25 points de base", a déclaré M. Barkin à la presse vendredi à Rosslyn, en Virginie.  Elle "nous donne la flexibilité nécessaire pour répondre" aux données qui nous parviennent, a-t-il déclaré, ajoutant qu'il avait soutenu cette décision lors de la dernière réunion de de la politique monétaire.  "Je ne suis pas de ceux qui pensent que la façon de conduire la politique monétaire est de passer rapidement à un taux final puis de faire une pause", a-t-il déclaré, car cela exige une grande confiance dans l'impact des paramètres de la politique sur l'économie.
  • Les stratèges de Goldman Sachs s'attendent à ce que le repli des actions chinoises depuis fin janvier s'inverse à mesure que la réouverture économique du pays génère des bénéfices exceptionnels pour les entreprises.  La banque d'investissement américaine estime que l'indice MSCI China pourrait atteindre 85 points d'ici la fin de l'année 2023, soit une augmentation d'environ 24 % par rapport à sa clôture de la semaine dernière, selon une note des stratèges, dont Kinger Lau. L'indice a grimpé jusqu'à 1,6 % au cours de la séance de lundi, dans le contexte d'un vaste rebond de la Chine. Les prévisions haussières de Goldman interviennent alors que les investisseurs se demandent si le rebond des actions chinoises, alimenté par la réouverture, qui a débuté en novembre, est arrivé à son terme.

    Pas d’annonce majeure.

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.