Institutional_HQ_long_RGB_2020 Institutional_HQ_long_RGB_2020 Institutional_HQ_long_RGB_2020

Point du jour - 23 novembre 2023

Macro
Saxo

Le S&P 500 et le Nasdaq 100 ont gagné 0,4 % chacun, atteignant respectivement 4 557 et 16 001. Les 11 secteurs du S&P 500 ont progressé, à l'exception de l'énergie. eBay a gagné 3,1 % grâce à la vente de sa participation dans une société norvégienne de petites annonces en ligne. AMD a augmenté de 2,8 % et Microsoft de 1,3 %. Deere a plongé de 3,1 % après avoir annoncé une baisse considérable de ses bénéfices pour l'exercice 2024. Nvidia a chuté de 2,5 % malgré des résultats supérieurs aux estimations, en raison d'avertissements concernant le ralentissement des activités en Chine. Le NYSE et le Nasdaq sont fermés aujpour Thanksgiving.

  • Une baisse plus importante que prévu des demandes initiales d'allocations chômage et une hausse inattendue des prévisions d'inflation à un an dans l'enquête de l'Université du Michigan, portant les prévisions d'inflation à un an à 4,5 %, ont déclenché des ventes de bons du Trésor. Le rendement à 2 ans a ainsi augmenté de 3 points de base à 4,90 % et le rendement à 10 ans a augmenté de 1 point de base à 4,40 %. Le marché des bons du Trésor est fermé aujourd'hui pour Thanksgiving, tandis que les contrats à terme seront ouverts avec une clôture anticipée à midi, heure de New York.

  • Les prix du pétrole brut ont de nouveau chuté mercredi, le Brent passant sous la barre des 79 dollars le baril, avant de se redresser en fin de séance, suite à des informations selon lesquelles la réunion de l'OPEP prévue ce week-end a été reportée au 30 novembre. Il s'agit d'une réunion cruciale pour décider des quotas de production pour 2024, mais le désaccord entre les membres a soulevé l'incertitude quant à des réductions plus importantes de l'offre par le groupe pour soutenir les prix du pétrole. Pendant ce temps, les données de l'EIA ont montré une augmentation des stocks de brut de 8,7 millions de barils la semaine dernière par rapport aux attentes de 1,5 millions de barils, sa cinquième augmentation consécutive. Les métaux se sont affaiblis en raison de la hausse du dollar, bien que le minerai de fer ait poursuivi son ascension. L'or est revenu à des niveaux inférieurs à 2 000 euros en raison de l'augmentation des attentes en matière d'inflation et de la hausse du dollar.

  • Les demandes initiales d'allocations chômage aux États-Unis sont passées de 233 000 à 209 000, ce qui est nettement inférieur au consensus de 226 000. Ceci intervient après que les demandes de la semaine dernière aient été les plus élevées en 12 semaines, et ont suggéré que le marché de l'emploi se refroidit. Cependant, le chiffre de cette semaine est probablement un ajustement saisonnier avant les vacances de Thanksgiving et les tendances à l'affaiblissement pourraient revenir à partir de la semaine prochaine.
    La lecture finale des prévisions d'inflation de l'Université du Michigan a montré que la mesure à un an a été révisée à la hausse à 4,5 % contre 4,4 % et que la mesure à 5-10 ans est restée inchangée à ses niveaux les plus élevés depuis 2011 à 3,2 %. Les deux mesures étaient légèrement plus élevées que le consensus et ont suscité des craintes que des attentes d'inflation plus élevées ne s'installent.

    Il n'y a pas d'annonce majeure.
    Thanksgiving aux États-Unis (jour férié)

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.