Actions 4 minutes to read
Cours de l'action NIO | Source : Saxo

Pourquoi les investisseurs de Tesla doivent comprendre la part de marché du terminal

Sur la base des 15 constructeurs automobiles que nous suivons dans notre modèle BEV, le chiffre des livraisons de BEV au troisième trimestre a atteint 1,7 million, en hausse de 55 % par rapport à l'année précédente. 2023 sera connue comme l'année où les BEV atteindront enfin un point d'inflexion pour l'ensemble du marché, y compris les discussions sur l'impact des BEV sur la demande de pétrole. Pour Tesla, les chiffres des livraisons du troisième trimestre confirment également que la concurrence s'intensifie et que sa part de marché mondiale parmi les 15 constructeurs automobiles est tombée à 25,6 %, contre 31,4 % il y a un an. Cette part de marché reste impressionnante et Tesla est toujours plus de deux fois plus importante que Volkswagen en termes de production, mais il est fort probable que Tesla perde sa première place au quatrième trimestre au profit du Chinois BYD.

Pourquoi cette trajectoire de la part de marché est-elle si importante ? En effet, la part de marché du terminal sur le marché mondial des BEV en 2035 est un paramètre d'entrée essentiel dans toute évaluation de Tesla. La valeur de marché de Tesla est actuellement de 682 milliards de dollars, contre 303 milliards de dollars pour Toyota. La part de marché mondiale actuelle de Toyota dans le secteur des moteurs à combustion interne est d'environ 10 %, de sorte que la valeur de marché de Tesla reflète des scénarios potentiellement différents :

  1. Au moins deux fois la part de marché actuelle de Toyota à long terme et aucune modification positive de la rentabilité de l'ensemble de l'industrie automobile.

  2. Même part de marché que Toyota à l'avenir, soit 10 %, mais des voitures produites avec une marge beaucoup plus élevée que celles produites par l'industrie automobile dans le passé.

  3. Un constructeur automobile du top 3 en 2035 ou 2040, mais avec une valeur de marché significative dérivée d'autres activités telles que le réseau de supercharge, le stockage de l'énergie et l'installation de modules solaires résidentiels.

Renault fait le point sur l'introduction en bourse d'Ampere

Le PDG de Renault a déclaré aujourd'hui que mercredi, lors de la journée des marchés financiers, le constructeur automobile annoncera son projet d'introduction en bourse de sa division électrique (comprenant des véhicules hybrides et des batteries) appelée Ampère. Le groupe vise une valorisation de l'ordre de €8-10 milliards et tente de présenter l'introduction en bourse comme une alternative européenne à Tesla. Renault est l'un des constructeurs automobiles les plus performants en Europe en termes d'adoption des VE, mais le constructeur français est notoirement mauvais lorsqu'il s'agit de présenter des chiffres distincts pour les BEV, qui sont ceux qui intéressent le marché. Cela devrait changer avec l'introduction en bourse d'Ampere, prévue pour avril ou mai de l'année prochaine.

Certains analystes pensent déjà que l'introduction en bourse n'est pas le bon choix et qu'il faudrait procéder à une scission, car l'introduction en bourse a un effet dilutif sur les actionnaires existants. Quoi qu'il en soit, une entreprise comme Ampère, qui connaît une croissance rapide et qui a besoin de beaucoup de capitaux pour se développer rapidement, aura un effet dilutif, mais le marché sera beaucoup plus avisé mercredi quant à la signification d'une introduction en bourse pour les actionnaires de Renault. Si Renault réussit l'introduction en bourse d'Ampere et qu'elle devient un succès, cela pourrait forcer d'autres constructeurs automobiles historiques tels que Volkswagen et Stellantis à introduire en bourse leurs divisions BEV.

Présentation de Renault aux investisseurs | Source : Renault

Clause de non-responsabilité

Cette publication a été élaborée exclusivement à des fins publicitaires par Saxo Bank A/S, établissement de crédit de droit danois, agréé et supervisé par l’Autorité de Supervision Danoise.

Cette publication ne doit en aucun cas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre un ou plusieurs instruments financiers, ou comme la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière. En conséquence, celle-ci n’a pas été élaborée conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et sa diffusion n’a été soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. 

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Aucun conflit d’intérêt pouvant affecter l’objectivité des analyses diffusées n’a par ailleurs été recensé. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur). 

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette publication ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Les éventuelles performances passées mentionnées dans cette publication ne sont pas constantes et ne préjugent pas des performances futures. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.   

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.