Les actions européennes en pleine crise énergétique Les actions européennes en pleine crise énergétique Les actions européennes en pleine crise énergétique

Les actions européennes en pleine crise énergétique

Actions
PG
Peter Garnry

Responsable de la stratégie des actions

Relevé:  Les actions européennes ont été divisées en deux parties : les secteurs de l’énergie et de la défense résistent bien, tandis que les actions de consommation discrétionnaire, de l’immobilier et des technologies de l’information ont été fortement touchées cette année par la hausse des taux d’intérêt et des coûts de l’énergie. Nous restons défensifs au sujet des actions en général, mais dans notre note d’action d’aujourd’hui, nous mettons en lumière les thèmes que nous apprécions, y compris le facteur de qualité des actions qui, selon nous, subira moins de compression des marges que les entreprises plus faibles avec des bilans et des paramètres d’exploitation moins solides.


Les investisseurs fuient le secteur immobilier, l’informatique et les actions de consommation discrétionnaire

Cette année, les actions européennes ont baissé de 12,1 %, ce qui est assez acceptable étant donné le ralentissement économique et la crise énergétique historique qui font grimper le coût de la vie. Cette année n’a finalement pas été si mauvaise, car le secteur de l’énergie est à 35,5 % cette année et le marché européen des actions est composé en grande partie d’actions de consommation et de soins de santé, qui se sont également bien portées. Même si certains services publics ont reçu l’aide des gouvernements européens, le secteur des services publics a, dans son ensemble, bien résisté grâce à ses qualités défensives.

Cette année, les vrais dégâts ont eu lieu dans le secteur de l’immobilier car les rendements ont fait grimper les coûts des emprunts. Assez étonnamment, le secteur immobilier européen a baissé de 24 % ces 5 dernières années, sans offrir de revenus à ses investisseurs. Les conditions financières étant prêtes à se resserrer sensiblement pour refroidir l’inflation, le secteur va probablement être confronté à de nouveaux vents contraires. Le secteur informatique reste sensible au taux d’intérêt en raison de la hausse des rendements des obligations. De plus, la baisse du cours des actions a exercé une pression sur les coûts d’exploitation, car la valeur des options d’achat des stock-options a chuté. Enfin, le secteur de consommation discrétionnaire est fortement touché par la crise du coût de la vie, comme nous l’avons également décrit dans notre récente note d’actions Les actions de consommation bientôt touchées par les prix historiquement élevés de l’énergie.

Les lecteurs réguliers de nos recherches sauront que nous restons positifs au sujet des matières premières, l’énergie étant le principal moteur des rendements, ainsi qu’au sujet d’autres thèmes tangibles tels que la défense, la logistique et l’énergie renouvelable. En ce qui concerne les facteurs liés aux actions, nous encourageons les investisseurs à rechercher des caractéristiques défensives dans des entreprises de grande qualité, car ils seront contraints à rogner moins sur leurs marges d’exploitation que les acteurs plus faibles des différents secteurs. Les 10 plus grandes positions d’iShares Edge MSCI Europe Quality Factors UCITS ETF sont reprises dans la liste ci-dessous. Ces noms ne représentent pas des recommandations d’investissement, mais sont uniquement des noms qui font partie du thème de qualité, qui peut être défini de nombreuses manières. Un risque important du facteur de qualité est le fait que ces actions s’accompagnent de hautes évaluations des actions et sont donc légèrement plus sensibles aux taux d’intérêt que les actions européennes moyennes.

  • Novo Nordisk
  • Roche
  • Neste
  • ASML
  • LVHM
  • Nestle
  • Rio Tinto
  • Unilever
  • Diageo
  • Allianz

Enfin, il est important de réitérer notre scénario de base. Nous restons défensifs et pensons que le marché mondial des actions se corrigera aux alentours de 33 % par rapport à son pic, avant d’atteindre un plancher. Cette perspective se base sur le fait que nous pensons que l’inflation sera structurellement plus élevée que dans les périodes précédentes en raison de la démondialisation, et que les marges d’exploitation seront sous pression à cause des salaires et des rendements plus élevés.

Prêt à commencer?

L'ouverture d'un compte peut se faire entièrement en ligne en trois étapes simples.

Investir comporte des risques. Votre investissement peut perdre de la valeur.

Cet article ne constitue ni un conseil d’investissement ni une invitation à effectuer certains placements dans le chef de Saxo Bank. La rémunération de l'auteur de cet article n'est pas (ne sera pas) directement ou indirectement liée à ses recommandations ou opinions spécifiques. Bien que Saxo Bank apporte le plus grand soin à la compilation et à la mise à jour de ces pages, et utilise des sources considérées comme fiables, Saxo Bank ne peut garantir l'exactitude, l'exhaustivité et l'actualité des informations fournies. Avant d’effectuer un investissement, Saxo Bank contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’elle sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. Saxo Bank vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si Saxo Bank n’a pas pu les évaluer. Saxo Bank est un nom commercial de BinckBank S.A.. Investir comporte des risques. La valeur de votre investissement peut diminuer. Pour en savoir plus sur les risques spécifiques aux produits, consultez les pages consacrées aux produits.

Saxo Bank
Succursale belge,
Italiëlei 124, boîte 101,
2000 Anvers
Belgique

En Belgique, Saxo Bank est le nom commercial de BinckBank N.V., une banque néerlandaise qui fait partie du groupe Saxo Bank.

Contacter Saxo Bank

Select region

Belgique
Belgique

En tant qu'institution financière, nous croyons qu'il est de notre responsabilité de veiller à ce que nos clients ne négocient que les produits d'investissement qui leur conviennent le mieux. Actuellement, nous sommes en train de réviser nos tests d'adéquation et nous avons décidé de restreindre temporairement la négociation de produits plus complexes. De plus amples informations sur les produits concernés et la durée de la restriction sont disponibles ici.