Risque et rendement, qu’en est-il exactement ? Risque et rendement, qu’en est-il exactement ? Risque et rendement, qu’en est-il exactement ?

Risque et rendement, qu’en est-il exactement ?

Actions
Peter Siks

Entraîneur d'investisseurs

Relevé:  Le risque et le rendement sont inextricablement liés. En effet, un rendement élevé va de pair avec un risque plus élevé. Qu’en est-il exactement ?


Level: Starter


De nombreux investisseurs se demandent en fin d’année quel a été leur rendement. Plus le rendement est élevé, mieux ils sont parvenus à négocier. Mais est-ce vraiment le cas ? Prend-on suffisamment en compte le risque lorsqu’on ne se concentre que sur le rendement ? En effet, le risque et le rendement sont inextricablement liés. Un rendement élevé va de pair avec un risque plus élevé.


Qu’est-ce que le rendement ?

Pour faire simple, on appelle le rendement le profit généré par un investissement. Le principe est facile à comprendre. En revanche, le calcul du rendement peut s’avérer complexe s’il est question de dépôts et de retraits. Supposons que vous disposiez d’un portefeuille de 10 000 € auquel vous ajoutez 10 000 €. Vous réalisez en trois mois un rendement de 6 %. Vous retirez ensuite les 10 000 €. Quel est donc votre rendement ? Il est difficile de répondre à cette question, mais pour la simplicité de cet article, nous n’y prêtons pas attention.

La base du calcul (simple) du rendement est la formule suivante :


(Solde final -/- solde de départ) 
               __________________________________ * 100 %
 solde de départ

Il y a de grandes chances que vous appliquiez ce calcul. Vous comparez alors le solde de votre compte d’investissement le 31 décembre avec le solde final de l’année précédente. S’il est plus élevé, vous avez réalisé un rendement positif. Maar attention, le risque entre en jeu. Avec quel risque avez-vous obtenu ce rendement ?


Le risque

Le type de risque le plus évident en investissement est le risque de perte. Plus une action (ou un autre actif sous-jacent) est volatile, plus le risque de variations importantes est grand. En d’autres termes, plus l’actif sous-jacent est volatile, plus le risque de pertes est élevé. On définit le plus souvent la stabilité par la volatilité, qui permet à son tour de déterminer le risque. Plus une action est volatile, plus elle est risquée.

Bien entendu, cela fonctionne dans les deux sens. Une action volatile peut également prendre de la valeur, entraînant potentiellement un profit important. Le « prix » à payer pour ce profit, c’est d’avoir obtenu ce rendement en prenant de plus grands risques !


Le meilleur investisseur

Les meilleurs investisseurs bénéficient-ils du rendement le plus élevé ? Non ! Le meilleur investisseur réalise le rendement le plus élevé par rapport au risque encouru. Et c’est différent du pourcentage le plus élevé en fin d’année.

Voici un exemple pour illustrer ce principe :

L’investisseur A a obtenu pendant une année donnée un rendement de 9 %. L’investisseur B a obtenu un rendement de 7 %. L’investisseur A est-il meilleur que l’investisseur B ? Ces informations ne nous permettent pas de le dire. On ne sait pas quel risque ont pris les deux investisseurs pour obtenir ce rendement.

L’investisseur A a peut-être couru un risque de 2,3 % de perdre 12 % de son portefeuille, tandis que l’investisseur B a peut-être couru un risque de 2,3 % de perdre 35 % de ses actifs investis !

Vous vous dites peut-être « Oh, le risque de 2,3 % n’est pas si grand, je peux le prendre... » Malheureusement, la loi de Murphy s’applique aussi aux investissements...


Que nous dit la volatilité ?

Sur la base de cette stabilité, un écart type (volatilité) peut être déterminé. Il faut lire « écart-type » comme « l’écart-type selon les statistiques ».

Exemple

Supposons que l’action ABC est cotée à 20 € et que sa volatilité est de 20 %. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Cela signifie qu’ABC a 68,3 % de chances de se situer dans la fourchette entre 24 € (cours actuel + 20 %) et 16 € (cours actuel - 20 %) dans un an. Au double de l’écart-type, la probabilité devient 95,4 % et la fourchette est alors entre 28 € au maximum et 12 € au minimum. En d’autres termes, il y a 2,3 % de chances ([100 % - 95,4 %])/2 = 2,3 %) que vous subissiez une perte supérieure à deux fois l’écart-type. Cela représente une valeur de 8 €.

Si la volatilité d’ABC avait été de 30 % au lieu de 20 %, la fourchette des résultats possibles aurait été plus large. Une volatilité plus élevée signifie donc un risque plus élevé.


La pratique des professionnels

Il existe plusieurs sociétés de négociation professionnelles qui, lorsqu’elles versent le bonus au trader, tiennent compte du risque que ce dernier a pris. Au final, un montant de risque peut être associé à chaque position. Par exemple, une position sur plusieurs actions ,d’une valeur de 100 000 €, peut être associée à un montant de risque de 12 000 €. Ce montant de risque est principalement déterminé par la volatilité de l’actif sous-jacent. Plus la volatilité est élevée, plus le montant à risque est important. Ainsi, chaque jour à la clôture, une position est associée à un montant à risque. À la fin de l’année, on détermine le montant moyen du risque encouru par le trader. Et plus ce montant de risque est élevé, plus le bonus est faible !


Comment réduire le risque ?

Il existe plusieurs façons de réduire le risque d’investissement, mais la plus importante est la répartition. Il y a plusieurs manières de le faire. Tout d’abord, dans les différentes catégories d’investissements. N’investissez donc pas dans deux actions, mais dans un panier d’actions beaucoup plus vaste. Les ETF peuvent faire leurs preuves dans ce domaine : beaucoup de répartition à faible coût. La deuxième façon de répartir est d’investir dans plusieurs catégories d’investissement. Donc pas seulement dans les actions, mais aussi dans les obligations, les fonds immobiliers et les matières premières, par exemple.

La troisième possibilité est de répartir les investissements dans le temps. Cette démarche est particulièrement importante pour la constitution d’un portefeuille. Lorsque vous commencez à investir, personne ne vous oblige à tout investir en une semaine. Prenez le temps pour constituer un portefeuille équilibré et bien diversifié. Le marché boursier rouvrira la semaine prochaine et en achetant des actions avec un bon spread, vous bénéficierez en moyenne d’un bon prix.


Conclusion

Le risque et le rendement vont de pair. Un rendement potentiellement plus élevé signifie des risques plus importants. Toujours. Examinez donc objectivement vos résultats et tenez compte non seulement du rendement, mais aussi du risque lié à la réalisation de ce rendement.

Investir comporte des risques, votre investissement peut perdre de sa valeur.

Prêt à commencer?

L'ouverture d'un compte peut se faire entièrement en ligne en trois étapes simples.

Investir comporte des risques. Votre investissement peut perdre de la valeur.

Cet article ne constitue ni un conseil d’investissement ni une invitation à effectuer certains placements dans le chef de Saxo Bank. La rémunération de l'auteur de cet article n'est pas (ne sera pas) directement ou indirectement liée à ses recommandations ou opinions spécifiques. Bien que Saxo Bank apporte le plus grand soin à la compilation et à la mise à jour de ces pages, et utilise des sources considérées comme fiables, Saxo Bank ne peut garantir l'exactitude, l'exhaustivité et l'actualité des informations fournies. Avant d’effectuer un investissement, Saxo Bank contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’elle sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. Saxo Bank vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si Saxo Bank n’a pas pu les évaluer. Saxo Bank est un nom commercial de BinckBank S.A.. Investir comporte des risques. La valeur de votre investissement peut diminuer. Pour en savoir plus sur les risques spécifiques aux produits, consultez les pages consacrées aux produits.

Saxo Bank
Succursale belge,
Italiëlei 124, boîte 101,
2000 Anvers
Belgique

En Belgique, Saxo Bank est le nom commercial de BinckBank N.V., une banque néerlandaise qui fait partie du groupe Saxo Bank.

Contacter Saxo Bank

Select region

Belgique
Belgique

En tant qu'institution financière, nous croyons qu'il est de notre responsabilité de veiller à ce que nos clients ne négocient que les produits d'investissement qui leur conviennent le mieux. Actuellement, nous sommes en train de réviser nos tests d'adéquation et nous avons décidé de restreindre temporairement la négociation de produits plus complexes. De plus amples informations sur les produits concernés et la durée de la restriction sont disponibles ici.