Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un titre de créance émis par un émetteur à l’intention d’un souscripteur. Elle est comparable à un emprunt. Une obligation est généralement émise par un État ou une entreprise. L’objectif est d’attirer des ressources financières. Les obligations donnent généralement droit annuellement au paiement d’un intérêt fixe, également connu sous le nom de coupon. Une obligation reste néanmoins un moyen d’investissement et comporte donc toujours des risques.

Investir dans des obligations

Avec une obligation, on prête de l'argent à l'État ou à une entreprise. En échange, vous percevez des intérêts sous la forme d’un paiement de coupon. Une obligation est donc un instrument de dette émis par le gouvernement ou une entreprise. Généralement, les obligations sont considérées comme la partie défensive d’un portefeuille d’investissement.

Valeur nominale, taux de coupon et date de coupon

La valeur nominale d’une obligation est le montant que l’autorité ou l’entreprise souhaite lever grâce à l’emprunt. Ce montant est découpé en parties connues sous le nom de coupures. Vous pouvez les acheter en bourse, souvent par unité de 1000 € ou un multiple de ce montant. Si vous avez acheté une coupure, vous bénéficierez d’un taux de coupon sur celui-ci. Il s’agit souvent d’un taux fixe, mais il peut aussi être variable. Celui-ci est toujours octroyé à la date de coupon. Le cours des obligations est exprimé dans un pourcentage de la valeur nominale. Si le cours est exactement égal à la valeur nominale, il s’élève à 100 % et est dit « au pair ». L’obligation est en-dessous du pair si son cours est inférieur à 100 % et au-dessus du pair si le cours est coté à plus de 100 %.

Outre les obligations d’État ou d’entreprises bien connues, on trouve aussi des obligations convertibles, des obligations « zéro-coupon » et des obligations perpétuelles en bourse. Il s’agit d’obligations qui peuvent s’accompagner d’un risque plus important. Nous vous conseillons de ne pas investir dans ces instruments si vous ne saisissez pas les risques qu’ils impliquent.

  • Exemple de calcul de l'obligation

    Nous examinons une obligation d'entreprise qui verse un coupon de 6 % par an le 1er mai et dont l'échéance est le 1er mai 2020. Cette obligation présente actuellement un cours de bourse de 102 %. Vous souhaitez acheter une coupure de 1 000 € de cette obligation. Combien allez-vous payer pour cet achat, combien d'intérêts seront crédités sur votre compte chaque année et quel sera votre rendement ?

    1 000 en valeur nominale x 102 % = 1 020. Vous payez donc 1 020 € pour acheter une coupure de 1 000 en valeur nominale. L'intérêt du coupon est payé sur le montant nominal de l'obligation. Vous obtenez donc 1 000 x 6 % = 60 euros d'intérêts par an.

    Le rendement du coupon prend en compte le prix d'achat de l'obligation et est de 60/1020 = 5,88 %. Si vous tenez également compte de la durée restante de l'obligation, nous parlons du rendement effectif. Ce rendement sera légèrement inférieur au rendement du coupon, car l'obligation sera remboursée en 2020 à 1 000 €. Comme vous avez acheté l'obligation pour 1 020 euros, cela représente une perte de 20 euros que vous devez déduire des intérêts que vous recevez annuellement pendant la durée de l'obligation.

  • Taux d’intérêt du marché et solvabilité

    Si un État ou une entreprise émet une obligation, les intérêts dépendront notamment du taux d’intérêt du marché, de la durée de l’obligation et de la façon dont le marché perçoit la solvabilité de l’État ou de l’entreprise. Moins l’émetteur est solvable, plus les intérêts sont élevés. Et plus la durée du prêt est élevée, plus les intérêts sont élevés.

    Une fois l’obligation négociée en bourse, le taux d’intérêt du marché et la solvabilité peuvent fortement influencer la formation du cours. Le cours d’une obligation peut ainsi considérablement osciller en raison de changements du taux d’intérêt du marché. Si le taux d’intérêt du marché diminue, le cours de l’obligation diminuera et inversement. Le cours de l’obligation peut également fluctuer sur la base d’un changement dans l’évaluation de la solvabilité de l’émetteur. Pendant la crise de l’Euro, les cours des obligations d’État de pays comme la Grèce, l’Espagne et l’Italie ont baissé. Les investisseurs craignaient que ces pays ne soient pas en mesure de respecter leurs obligations.

  • Pourquoi investir dans des obligations ?

    Les obligations conviennent aux investisseurs qui sont satisfaits du rendement effectif connu précédemment, à condition qu'ils soient prêts à conserver l'obligation jusqu'à l'échéance. Il est particulièrement intéressant pour ceux qui recherchent un meilleur rendement de leur épargne, mais n'osent pas franchir le pas vers la bourse. Veuillez noter que les obligations, comme toute autre forme d'investissement, comportent également des risques. La partie émettrice (entreprise ou gouvernement) peut avoir des problèmes ou même faire faillite. Dans ce cas, votre investissement aura moins de valeur, voire perdra toute sa valeur.

  • Investir dans des obligations chez Saxo Bank

    Saxo Bank dispose d'un large éventail d'obligations. Vous pouvez lire tout ce qui concerne les investissements en obligations sur notre page produit.

Tous les instruments d’investissement

Chez Saxo Bank, il est possible d’investir via un nombre particulièrement important d’instruments d’investissement puisque chacun d’entre eux présentent des caractéristiques propres et uniques. Découvrez-en plus sur les actions, fonds d’investissement, FNB, turbos, options, contrats à terme, obligations et warrants.

Investir vous-même ou laissez-nous faire le travail pour vous ?

Préférez-vous le faire vous-même ou préférez-vous que le travail soit fait pour vous ? 
C’est votre choix. Découvrez ici qui vous convient le mieux. 

Les informations sur cette page n’ont pas vocation à être des conseils personnalisés en matière d’investissement ou des recommandations d’investissement individualisées. La rémunération de l’auteur de cet article n’était, n’est et ne sera pas directement ou indirectement liée à ses recommandations ou points de vue spécifiques. Malgré l’attention particulière qu’accorde Saxo Bank à la rédaction et à la mise à jour de cet e-mail, ainsi que la fiabilité des sources utilisées, Saxo Bank ne peut garantir l’exactitude, l’exhaustivité et l’actualité des informations fournies. Si vous utilisez les informations fournies sans vérification ni conseil, vous le faites à vos propres frais et risques. Aucun droit ne peut être tiré des informations contenues dans ces pages. Saxo Bank est une raison sociale de BinckBank N.V. Tout investissement comporte des risques. Votre investissement peut perdre de la valeur. Pour en savoir plus sur les risques spécifiques liés aux produits, consultez les pages consacrées aux produits.

Saxo Bank
Succursale belge,
Italiëlei 124, boîte 101,
2000 Anvers
Belgique

En Belgique, Saxo Bank est le nom commercial de BinckBank N.V., une banque néerlandaise qui fait partie du groupe Saxo Bank.

Contacter Saxo Bank

Select region

Belgique
Belgique

En tant qu'institution financière, nous croyons qu'il est de notre responsabilité de veiller à ce que nos clients ne négocient que les produits d'investissement qui leur conviennent le mieux. Actuellement, nous sommes en train de réviser nos tests d'adéquation et nous avons décidé de restreindre temporairement la négociation de produits plus complexes. De plus amples informations sur les produits concernés et la durée de la restriction sont disponibles ici.