Les baisses de prix de Tesla et l'adoption des VE Les baisses de prix de Tesla et l'adoption des VE Les baisses de prix de Tesla et l'adoption des VE

Les baisses de prix de Tesla et l'adoption des VE

Actions 4 minutes de lecture
PG
Peter Garnry

Responsable de la stratégie des actions

Relevé:  Les actions de Tesla ont connu une excellente année par rapport aux attentes du début de l'année, lorsque l'alarme de la récession s'est déclenchée et que les valeurs technologiques étaient sous pression en raison de la hausse des taux d'intérêt. Mais récemment, Tesla a été confronté à des vents contraires et les actions ont chuté de plus de 20 % depuis le sommet atteint en juillet, car la hausse des taux d'intérêt est néfaste pour la demande, de nouvelles réductions de prix en Chine ont un impact sur les marges et l'orientation de l'économie chinoise suscite des inquiétudes. Nous examinons également les livraisons de véhicules électriques à batterie au deuxième trimestre 2023, qui ont franchi la barre des 1,5 million pour les 15 constructeurs automobiles que nous suivons.


Points clés de cette note sur les actions :

  • Le cours de l'action Tesla a baissé de plus de 20 % par rapport à son pic de juillet en raison de la hausse des taux d'intérêt, de l'affaiblissement de l'économie chinoise, d'une concurrence accrue et de nouvelles baisses de prix sur le marché chinois.
  • Les livraisons de véhicules électriques à batterie (BEV) ont franchi la barre des 1,5 million au deuxième trimestre 2023 chez 15 constructeurs automobiles, et les livraisons cumulées de BEV depuis le premier trimestre 2020 ont franchi la barre des 10 millions. La part de marché de Tesla est d'environ 30 %, inchangée par rapport à l'année dernière.
  • Les 10 millions de BEV livrés depuis le premier trimestre 2020 ont réduit la demande mondiale de pétrole de 300 000 barils par jour. Avec la courbe d'adoption actuelle, le pic pétrolier pourrait être atteint d'ici 3 à 4 ans.

Baisse des prix de Tesla, concurrence et hausse des taux d'intérêt

Après avoir frôlé les 300 euros par action en juillet, l'action Tesla a chuté de 22 % à la clôture du 15 août 2023, mais elle reste en hausse de 89 % cette année, les valeurs cycliques ayant surperformé le marché, les valeurs technologiques en particulier s'étant redressées grâce à l'engouement pour l'intelligence artificielle. Comme Tesla continue d'être évaluée davantage comme une entreprise technologique que comme un constructeur automobile, les actions Tesla ont dérivé dans le rallye de la technologie et de l'IA de cette année. La forte croissance continue des véhicules électriques a également joué un rôle.

Tesla share price | Source: Saxo

Au début de l'année, les réductions de prix agressives ont fait grimper les actions de Tesla, qui se voyait en position de force. Ces baisses de prix ont probablement été motivées par deux facteurs principaux : 1) les prix du carbonate de lithium en Chine ont chuté rapidement, réduisant le coût des batteries lithium-ion, et 2) les taux d'intérêt plus élevés sur les prêts pour les nouvelles voitures (environ 7,5 % à 8 % contre une moyenne à long terme de 5 %) ont réduit la demande, augmentant ainsi les stocks de Tesla. Alors que le battage médiatique sur l'IA a pris de l'ampleur, les résultats ont été bons par rapport aux estimations et les accords conclus avec d'autres constructeurs automobiles en vue d'adopter sa technologie de chargement comme norme industrielle ont permis de maintenir le cours de l'action à la hausse.

La faiblesse récente de Tesla est due à la perspective que les taux d'intérêt resteront élevés plus longtemps, ce qui réduira la demande de voitures, et il est possible que l'économie mondiale entre dans un environnement stagflationniste, ce qui est mauvais pour les secteurs cycliques tels que l'industrie automobile. Enfin, les problèmes de l'économie chinoise sont une mauvaise nouvelle pour Tesla, car le marché chinois est un marché important pour les véhicules électriques. Aujourd'hui, Tesla a annoncé sa deuxième baisse de prix en Chine en l'espace de trois jours. Cela pourrait être un signe de confiance que les prix du carbonate de lithium vont recommencer à baisser, mais cela pourrait aussi être un signe que le marché chinois est plus faible que prévu ou que la concurrence s'est simplement accrue. Quoi qu'il en soit, cela laisse présager une baisse des marges, ce qui est déjà le cas depuis le premier trimestre 2022, lorsque la marge brute et la marge EBITDA étaient respectivement de 29,1 % et 23,9 %, contre 18,2 % et 14,3 % au deuxième trimestre 2023.

L'utilisation des VE se rapproche du point de basculement du pétrole brut

Nous avons mis à jour les chiffres des livraisons de VE au deuxième trimestre 2023 et étendu notre suivi à 15 constructeurs automobiles. Au dernier trimestre, 1,54 million de voitures ont été livrées, un nouveau record pour les véhicules électriques à batterie (BEV), dépassant la marque cumulée de 10 millions depuis le T1 2020. La part de marché de Tesla est passée d'une estimation de 67 % au premier trimestre 2020 à environ 30 % au deuxième trimestre 2023, ce qui est plus ou moins la même chose qu'il y a un an. Cette part de marché stable de 30 % est un chiffre intéressant car elle est environ trois fois plus importante que la part de marché mondiale actuelle de Toyota. Si Tesla est capable de maintenir sa part de marché alors que l'industrie automobile mondiale passe à la vente de BEV, on pourrait dire que Tesla devrait être évaluée à trois fois la valeur de Toyota. Il est intéressant de noter qu'il s'agit également de la référence actuelle utilisée par le marché. La valeur de marché de Toyota est actuellement de 265 milliards de dollars, contre 739 milliards pour Tesla. Bien entendu, il s'agit là d'une approche simpliste et irréaliste.

Ce qui reste frappant dans l'industrie automobile mondiale, c'est que la valeur combinée des 22 plus grands constructeurs automobiles (les fabricants de VE purs et les fabricants de moteurs à combustion interne) est passée de 0,7 milliard de dollars en décembre 2015 à 1,9 milliard de dollars, ce qui est plus rapide que la croissance de la production automobile mondiale au cours de la même période. Cette hypothèse reste l'un des plus grands risques pour les investisseurs dans Tesla et d'autres fabricants de VE. À l'avenir, les BEV auront-ils vraiment des marges d'exploitation plus élevées que les véhicules à moteur à combustion interne ?

Nvidia share price | Source: Saxo

Ces 10,3 millions de BEV ont réduit la demande de pétrole de 0,28 Mb/j (million de barils par jour) par rapport à ce qu'elle aurait été si ces 10,3 millions de BEV n'avaient pas été en circulation. Le point d'inflexion clé pour le marché du pétrole brut se situe au moment où la réduction annuelle de la demande de pétrole due aux nouveaux BEV est égale à 1 Mb/j, ce qui correspond à peu près à l'augmentation estimée de la demande de pétrole par an.

La réduction actuelle de la demande de pétrole sur 12 mois par les BEV est d'environ -0,14 Mb/j, de sorte que le pic de la demande de pétrole, avec l'utilisation actuelle des BEV, se situe environ 3 à 4 ans plus tard. Pour chaque trimestre qui passe, la dynamique des prix du pétrole réduira de plus en plus le passage aux BEV.

Prêt à commencer?

L'ouverture d'un compte peut se faire entièrement en ligne en trois étapes simples.

Investir comporte des risques, la valeur de votre mise peut baisser.

Cet article ne constitue ni un conseil d’investissement ni une invitation à effectuer certains placements dans le chef de Saxo Bank. La rémunération de l'auteur de cet article n'est pas (ne sera pas) directement ou indirectement liée à ses recommandations ou opinions spécifiques. Bien que Saxo Bank apporte le plus grand soin à la compilation et à la mise à jour de ces pages, et utilise des sources considérées comme fiables, Saxo Bank ne peut garantir l'exactitude, l'exhaustivité et l'actualité des informations fournies. Avant d’effectuer un investissement, Saxo Bank contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’elle sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. Saxo Bank vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si Saxo Bank n’a pas pu les évaluer. Saxo Bank est un nom commercial de BinckBank S.A.. Investir comporte des risques. La valeur de votre investissement peut diminuer. Pour en savoir plus sur les risques spécifiques aux produits, consultez les pages consacrées aux produits.

Saxo Bank
Succursale belge,
Italiëlei 124, boîte 101,
2000 Anvers
Belgique

En Belgique, Saxo Bank est le nom commercial de BinckBank N.V., une banque néerlandaise qui fait partie du groupe Saxo Bank.

Contacter Saxo Bank

Select region

Belgique
Belgique