Vente à découvert- comment tirer profit de la baisse des marchés Vente à découvert- comment tirer profit de la baisse des marchés Vente à découvert- comment tirer profit de la baisse des marchés

Vente à découvert- comment tirer profit de la baisse des marchés

Peter Siks

Résumé:  La plupart des investisseurs achètent des actions en espérant qu'elles prendront de la valeur : c'est la simple "stratégie d'achat et de conservation". Si l'on examine les graphiques à long terme du marché boursier, cette stratégie est la bonne. En effet, à long terme, le marché boursier augmente - dans le jargon financier, cela s'appelle être long. À l'inverse, il est également possible d'opter pour une stratégie de vente à découvert.


Qu'est-ce que la vente à découvert ?

Pour le dire brièvement, la vente à découvert est le suivant : vous vendez quelque chose que vous ne possédez pas dans l’espoir de le racheter pour moins cher plus tard. Si cela réussit, vous faites un profit.

Ce concept peut être difficile à comprendre. Comment pouvez-vous vendre quelque chose que vous ne possédez pas ? Dans la vie quotidienne, il y a peu d’exemples de la vente à découvert. Mais sur le marché boursier, c’est une façon de profiter de la baisse des prix.

Comparaison entre une longue position et la vente à découvert

Les positions longues et la vente à découvert peuvent être comparées à un thermomètre. Si vous vous attendez à une augmentation des prix sur le marché et que vous détenez une position longue, alors votre position est positive – en d’autres termes, supérieure à zéro. Si vous n’avez pas de position (donc, seulement des espèces), alors c’est zéro degré. Si vous avez une position courte, alors votre position est en fait négative. Autrement dit, en dessous de zéro.

Comment vendre à découvert sur le marché ?

La vente à découvert est une manœuvre financière complexe qui exige que vous sachiez dans quoi vous vous engagez. Avec le temps, cependant, il est devenu une chose de plus en plus populaire et plus simple à faire. C'est avec les produits dérivés qu'il est le plus facile de vendre à découvert. Il s’agit de produits qui sont dérivés d’un actif sous-jacent et dont le cours détermine le prix du dérivé. Les produits offerts sur le marché pour vendre à découvert incluent les turbos, les contrats à terme, les ETF inversés, les CFD et les options. La disponibilité de ces produits peut varier d’une région à l’autre.

Veuillez noter que les produits dérivés sont des produits complexes qui ne conviennent qu’aux investisseurs expérimentés. Il est essentiel que vous compreniez comment ils fonctionnent (et les risques associés) avant d’investir dans eux.

  1. La vente à découvert avec les contrats à terme

    Comme mentionné, il y a plusieurs façons de vendre à découvert. Une méthode souvent utilisée consiste à vendre à découvert des contrats à terme sur un indice important comme le S&P 500. Un contrat à terme est un accord sur le prix d’une éventuelle livraison future (ou d’un règlement financier) le jour de l’expiration. En achetant un contrat à terme, vous créez une position longue. En vendant un contrat à terme, vous créez une position courte. Les contrats à terme peuvent être négociés quotidiennement et n’ont pas besoin d’être conservés dans votre portefeuille jusqu’à l’échéance.

    Prenons un mini- contrats à terme S&P 500 comme exemple. Ce contrat à terme à une taille de contrat de 50 fois l’indice lui-même. C’est ce qu’on appelle un mini- contrats à terme parce que le contrat type pour le S&P 500 a une taille de contrat 250 fois l’indice.

    Disons que cet indice se négocie autour de 4’100 points et votre point de vue est que le marché va tomber à environ 3’800 points. Pour en profiter, vous vendrez 5 S&P 500 mini contrats à terme à 4’100. Si votre opinion est juste et que le marché se négocie à 3’800 points, vous aurez gagné 300 points dans l’indice. Mesuré en dollars, vous avez réalisé un bénéfice. Mais combien ? Votre profit serait 300 points * 50 (taille du contrat) * 5 (nombre de contrats) = 75’000 $. Mais sachez qu’en adoptant cette position, vous auriez créé une courte exposition de 50 * 4’100 * 5 = 1'025'000 $. Chaque pour cent de la hausse du marché entraînera une perte de 10'250 $ !

    Pour calculer votre exposition, multipliez la taille du contrat par le niveau actuel de l’indice et vous connaîtrez votre exposition par contrat à terme.

    Sachez également que la saisie d’une position courte entraînera une marge (une forme de garantie). C’est parce qu’il n’y a pas d’échange initial d’argent si vous vendez (ou achetez) un contrat à terme. Il n’y a que l’accord, et le règlement financier sera à l’avenir. Cela signifie que vous devez avoir suffisamment de capital dans votre compte de trading pour pouvoir vendre le contrat à terme (entrer l’accord) en premier.

     

  2. ETF inversés

    Une autre façon vendre le marché à découvert est d’utiliser un ETF inverse. Un ETF normal suit un actif sous-jacent, la plupart du temps un indice. Si l’actif augmente, le ETF augmentera et vice versa. L'ETF inverse fonctionne à l'inverse. Il évoluera – quotidiennement – dans la direction opposée à l’indice sous-jacent. Ainsi, si l’indice sous-jacent baisse, le ETF inverse gagnera en prix (et vice versa). C’est aussi une méthode de vendre le marché à découvert. Si vous achetez un ETF inverse, vous vendez le marché à découvert.

    Le ETF inverse à effet de levier est étroitement lié à cela. Une composante à effet de levier est ajoutée à l’ETF inverse, de sorte que la variation en pourcentage de l’indice sous-jacent sera multipliée par le facteur de levier. Normalement, ce facteur de levier est deux ou trois fois la variation quotidienne en pourcentage de l’indice sous-jacent.

     

  3. Achat d’options de vente

La troisième façon de vendre le marché à découvert est d’utiliser les options. L’acheteur d’une option de vente a le droit de vendre l’actif sous-jacent pour un prix prédéterminé (le prix d’exercice) pour une période de temps prédéterminée (jusqu’à l’expiration). L’achat d’une option de vente peut être considéré comme une assurance pour une position longue existante.

Mais si l’investisseur ne détient pas le sous-jacent, vente longue peut être considérée comme un moyen de vendre le marché à découvert parce qu’une vente longue augmentera le prix si le marché baisse.

Il y a des options de vente disponibles sur les stocks individuels, mais aussi sur la plupart des indices. Cela donne à l’investisseur la possibilité de créer une position courte sur le marché où la prime payée pour l’option de vente est la perte maximale.

Prenons un exemple. Disons que le S&P 500 se négocie à 4’100 et qu’il y a une option de vente pour près de trois mois à 4’000 USD, qui se négocie autour de 131 $. Étant donné que la taille du contrat de cette option est de 100, votre investissement initial serait de 13’100 $. Disons alors que l’indice S&P 500 tombe à 3’800 ce mois-là, alors la valeur de cette mise serait de 200 $ (prix d’exercice de 4’000 moins le niveau réel de l’indice à ce moment-là, que nous avons établi à 3’800). Autrement dit, vous avez le droit de vendre pour 4’000 $, alors que le prix réel est de 3’800 $. La valeur de ce droit est donc d'au moins 200 $. Si nous multiplions cela par la taille du contrat de 100, la valeur par option de vente sera de 2’0000 $.

Pour conclure

Si vous êtes un investisseur qui achète et conserve des titres à long terme, la vente à découvert ne fait probablement pas partie de votre stratégie de placement. Vous savez peut-être que l’occasion existe, mais vous ne mettez pas ces connaissances en pratique. Si vous êtes un trader plus actif, cela peut être différent. La vente à découvert peut ajouter de la valeur à votre stratégie. Après tout, la vente à découvert profitera d’un marché en baisse. Mais soyez conscient des risques inhérents à une position courte sur le marché, en particulier avec les produits à effet de levier. Si le marché augmente (et que vous perdez de l’argent), il est important de maintenir une approche stricte de gestion des risques.

En résumé, la vente à découvert est un moyen supplémentaire de répondre aux 'mouvements anticipés du marché boursier'. Et pour le trader actif, peu importe si ce mouvement est à la hausse ou à la baisse. Quelque chose à penser, en particulier dans des conditions de marché fragiles et incertaines.

Investir comporte des risques. Votre investissement peut diminuer de valeur.

Avertissement sur la responsabilité de Saxo

Toutes les entités du Groupe Saxo Banque proposent un service d’exécution et un accès à l’analyse permettant de visualiser et/ou d’utiliser le contenu disponible sur ou via le site Internet. Ce contenu n’a pas pour but de modifier ou d’étendre le service réservé à l’exécution et n’est pas destiné à le faire. Cet accès et cette utilisation seront toujours soumis (i) aux conditions générales d’utilisation ; (ii) à la clause de non-responsabilité ; (iii) à l’avertissement sur les risques ; (iv) aux règles d’engagement et (v) aux avis s’appliquant aux actualités et recherches de Saxo et/ou leur contenu, en plus (le cas échéant) des conditions régissant l’utilisation des liens hypertextes sur le site Internet d’un membre du Groupe Saxo Banque via lequel l’accès aux actualités et recherches de Saxo est obtenu. Ce contenu n’est donc fourni qu’à titre informatif. Plus particulièrement, aucun conseil n’entend être donné ou suivi tel qu’il est donné ni soutenu par une entité du Groupe Saxo Banque. De même, aucun conseil ne doit être interprété comme une sollicitation ou un encouragement visant à s’abonner à, vendre ou acheter des instruments financiers. Toutes les opérations boursières ou les investissements que vous effectuez doivent être le fruit de vos décisions spontanées, éclairées et personnelles. De ce fait, aucune entité du Groupe Saxo Banque ne pourra être tenue responsable de vos éventuelles pertes suite à une décision d’investissement prise en fonction des informations disponibles dans les actualités et recherches de Saxo ou suite à l’utilisation des actualités et recherches de Saxo. Les ordres donnés et les opérations boursières effectuées sont considérés comme donnés ou effectués pour le compte du client avec l’entité du Groupe Saxo Banque opérant dans la juridiction de résidence du client et/ou chez qui le client a ouvert et alimenté son compte de transactions. Les actualités et recherches de Saxo ne contiennent pas (et ne doivent pas être interprétées comme contenant) de conseils en matière de finance, d’investissement, d’impôts, de transactions ou de quelque autre nature proposés, recommandés ou soutenus par le Groupe Saxo Banque. Elles ne doivent pas non plus être interprétées comme un registre de nos tarifs d’opérations boursières ou comme une offre, incitation ou sollicitation d’abonnement, de vente ou d’achat du moindre instrument financier. Dans la mesure où tout contenu est interprété comme une recherche d’investissement, vous devez noter et accepter que le contenu ne visait pas et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales destinées à promouvoir l’indépendance de la recherche d’investissement et, en tant que tel, serait considéré comme une communication marketing en vertu des lois concernées.

Veuillez lire nos clauses de non-responsabilité :
Notification sur la recherche en investissement non-indépendant (https://www.home.saxo/legal/niird/notification)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/disclaimer/saxo-disclaimer)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/saxoselect-disclaimer/disclaimer)

Saxo Bank (Suisse) SA
The Circle 38
CH-8058
Zürich-Flughafen
Suisse

Nous contacter

Select region

Suisse
Suisse

Le négoce d’instruments financiers comporte des risques. Les pertes peuvent dépasser les dépôts sur les produits de marge. Vous devez comprendre comment fonctionnent nos produits et quels types de risques ils comportent. De plus, vous devez savoir si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Pour vous aider à comprendre les risques impliqués, nous avons compilé une divulgation des risques  et un ensemble de documents d'informations clés (KID) qui décrivent les risques et opportunités associés à chaque produit. Les KID sont accessibles sur la plateforme de trading. Veuillez noter que le prospectus complet est disponible gratuitement auprès de Saxo Bank (Suisse) SA ou directement de l'émetteur.

Ce site Web est accessible dans le monde entier. Cependant, les informations sur le site Web se réfèrent à Saxo Bank (Suisse) SA. Tous les clients sont directement avec Saxo Bank (Suisse) SA. Collaboration et tous les accords clients avec Saxo Bank (Suisse) SA fermé et donc soumis au droit suisse.

Le contenu de ce site Web constitue du matériel de marketing et n'a été signalé ou transmis à aucune autorité réglementaire.

Si vous contactez Saxo Bank (Suisse) SA ou visitez ce site Web, vous reconnaissez et acceptez que toutes les données que vous transmettez, recueillez ou enregistrez via ce site Web, par téléphone ou par tout autre moyen de communication (par ex. e-mail), à Saxo Bank (Suisse) SA peuvent être transmises à d'autres sociétés ou tiers du groupe Saxo Bank en Suisse et à l'étranger et peuvent être enregistrées ou autrement traitées par eux ou Saxo Bank (Suisse) SA. Vous libérez Saxo Bank (Suisse) SA de ses obligations au titre du secret bancaire suisse et du secret des négociants en valeurs mobilières et, dans la mesure permise par la loi, des autres lois et obligations concernant la confidentialité dans le cadre des divulgations de données du client. Saxo Bank (Suisse) SA a pris des mesures techniques et organisationnelles de pointe pour protéger desdites données contre tout traitement ou transmission non autorisé et appliquera des mesures de sécurité appropriées pour garantir une protection adéquate desdites données.

Apple, iPad et iPhone sont des marques déposées d'Apple Inc., enregistrées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc.