Macro Digest : Implications de la prise de contrôle du Credit Suisse par UBS Macro Digest : Implications de la prise de contrôle du Credit Suisse par UBS Macro Digest : Implications de la prise de contrôle du Credit Suisse par UBS

Macro Digest : Implications de la prise de contrôle du Credit Suisse par UBS

Macro
Steen Jakobsen

Directeur des investissements

Résumé:  La prise de contrôle du Crédit Suisse par UBS ce week-end réécrit l'histoire des obligations d’entreprises en raison de l'annulation massive d'une partie de la dette du Crédit Suisse. Cette non-solution pourrait élever des préoccupations grandissantes.


Du jour au lendemain, comme vous le savez tous, UBS a racheté CS pour 3 milliards de dollars, mais dans le même temps, les 17 milliards de dollars d'obligations à risque du Crédit Suisse se sont retrouvés sans valeur (article de Bloomberg).

Il s'agit d'un marché obligataire de 250 milliards qui a été mis en place après la crise financière mondiale pour aider les banques sous-capitalisées en Europe à atteindre un capital Tier-1 solide. Dans le langage courant, ce marché est appelé Additional-Tier-1, AT1. Les fonds propres de catégorie 1 sont les fonds propres les plus élevés disponibles pour compenser les prêts irrécouvrables ou d’autres tensions du secteur financier. Les fonds propres de catégorie 1 correspondent aux bénéfices non répartis, aux actions ordinaires et, dans de nombreuses banques européennes, aux AT1.

Il s'agit probablement d'un mauvais indicateur, mais WisdomTree a un ETF qui suit spécifiquement ce marché (et notez que ce graphique date de la clôture de vendredi)… Le Crédit Suisse représentait un peu plus de 7 % de l'indice qui est maintenant évalué à ZERO.

Source: Bloomberg

L'inquiétude grandissante sur le marché s'est cristallisée ce week-end avec l'opération de rachat du Crédit Suisse : La Banque nationale suisse a, d'une seule main, mis tous les investisseurs en AT1. Dans un renflouement, les obligations AT1 seront réduites à zéro. Cela oblige à une réévaluation et probablement à une réévaluation massive des obligations CoCo à l'ouverture du marché en Europe demain.

Pour moi, il s'agit une fois de plus d'une réponse politique à court terme et à courte vue à un problème essentiel. Le système bancaire a été déresponsabilisé, car crise après crise, les régulateurs et les banques centrales ont accepté davantage de pertes cumulées et les exigences en matière de fonds propres sont restées faibles, insuffisantes et, pire encore, fondées sur des modèles internes conçus par les banques elles-mêmes.

Le modèle bancaire 3-6-3 (emprunt à 3 %, prêt à 6 % et terrain de golf à 15h) est mort en 2008 et a été remplacé par « Ingénierie financière » comme principal soutien auprès des clients, mais aussi comme outil le plus pointu de gestion des risques des banques. L’ingénierie financière au carré n’a jamais été une bonne idée et elle risque vraiment de faire échouer tout le modèle bancaire.

Financial engineering squared was never a good idea and it really risking a failure of the whole banking model itself.

Mise à jour sur le marché 00:20 CET :

Le marché s’est ouvert en début de négociation, stimulé par les swaps de liquidité des banques centrales et la non-solution sur CS-UBS. Ce mini-rallye peut durer une heure, une journée ou une semaine, mais au bout du compte, il faudra revenir sur le fait que les décideurs ont perdu leur crédibilité et que lorsque les investisseurs perdent confiance dans le système, de l’argent ira à des actifs tangibles et garantis, par exemple :

  • L'or
  • Obligations d'État à court terme
  • Yen japonais (JPY)

Ce sont les gagnants les plus probables… demain si j’ai raison sur le « nouveau stress » dans AT1, alors l’EUR pourrait commencer à se vendre. Les grandes banques européennes (et du Royaume-Uni) ont d’importantes obligations de sociétés liées de catégorie 1 en circulation.

Le point de données à surveiller demain est l’indice sous-jacent du ETF Wisdomtree CoCo mentionné ci-dessus : L’indice Ibox Contingent Convertible Liquid.

Source: Bloomberg

Mise à jour tôt dans la matinée européenne (vers 8 heures du matin). Les valeurs financières japonaises et HSBC (qui pèse le plus lourd dans l'indice AT1 d'Iboxx) sont peut-être le meilleur indicateur de la situation pré-européenne.

HSBC est en baisse de -3,85% (à l'heure où nous écrivons ces lignes).

Banques japonaises :

Mizuho : -2.3 %
Sumitomo : -1.67 %
Mitsubishi : -1,84 %



Avertissement sur la responsabilité de Saxo

Toutes les entités du Groupe Saxo Banque proposent un service d’exécution et un accès à l’analyse permettant de visualiser et/ou d’utiliser le contenu disponible sur ou via le site Internet. Ce contenu n’a pas pour but de modifier ou d’étendre le service réservé à l’exécution et n’est pas destiné à le faire. Cet accès et cette utilisation seront toujours soumis (i) aux conditions générales d’utilisation ; (ii) à la clause de non-responsabilité ; (iii) à l’avertissement sur les risques ; (iv) aux règles d’engagement et (v) aux avis s’appliquant aux actualités et recherches de Saxo et/ou leur contenu, en plus (le cas échéant) des conditions régissant l’utilisation des liens hypertextes sur le site Internet d’un membre du Groupe Saxo Banque via lequel l’accès aux actualités et recherches de Saxo est obtenu. Ce contenu n’est donc fourni qu’à titre informatif. Plus particulièrement, aucun conseil n’entend être donné ou suivi tel qu’il est donné ni soutenu par une entité du Groupe Saxo Banque. De même, aucun conseil ne doit être interprété comme une sollicitation ou un encouragement visant à s’abonner à, vendre ou acheter des instruments financiers. Toutes les opérations boursières ou les investissements que vous effectuez doivent être le fruit de vos décisions spontanées, éclairées et personnelles. De ce fait, aucune entité du Groupe Saxo Banque ne pourra être tenue responsable de vos éventuelles pertes suite à une décision d’investissement prise en fonction des informations disponibles dans les actualités et recherches de Saxo ou suite à l’utilisation des actualités et recherches de Saxo. Les ordres donnés et les opérations boursières effectuées sont considérés comme donnés ou effectués pour le compte du client avec l’entité du Groupe Saxo Banque opérant dans la juridiction de résidence du client et/ou chez qui le client a ouvert et alimenté son compte de transactions. Les actualités et recherches de Saxo ne contiennent pas (et ne doivent pas être interprétées comme contenant) de conseils en matière de finance, d’investissement, d’impôts, de transactions ou de quelque autre nature proposés, recommandés ou soutenus par le Groupe Saxo Banque. Elles ne doivent pas non plus être interprétées comme un registre de nos tarifs d’opérations boursières ou comme une offre, incitation ou sollicitation d’abonnement, de vente ou d’achat du moindre instrument financier. Dans la mesure où tout contenu est interprété comme une recherche d’investissement, vous devez noter et accepter que le contenu ne visait pas et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales destinées à promouvoir l’indépendance de la recherche d’investissement et, en tant que tel, serait considéré comme une communication marketing en vertu des lois concernées.

Veuillez lire nos clauses de non-responsabilité :
Notification sur la recherche en investissement non-indépendant (https://www.home.saxo/legal/niird/notification)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/disclaimer/saxo-disclaimer)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/saxoselect-disclaimer/disclaimer)

Saxo Bank (Suisse) SA
The Circle 38
CH-8058
Zürich-Flughafen
Suisse

Nous contacter

Select region

Suisse
Suisse

Le trading d’instruments financiers comporte des risques. Les pertes peuvent dépasser les dépôts sur les produits de marge. Vous devez comprendre comment fonctionnent nos produits et quels types de risques ils comportent. De plus, vous devez savoir si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Pour vous aider à comprendre les risques impliqués, nous avons compilé une divulgation des risques ainsi qu'un ensemble de documents d'informations clés (Key Information Documents ou KID) qui décrivent les risques et opportunités associés à chaque produit. Les KID sont accessibles sur la plateforme de trading. Veuillez noter que le prospectus complet est disponible gratuitement auprès de Saxo Bank (Suisse) SA ou directement auprès de l'émetteur.

Ce site web est accessible dans le monde entier. Cependant, les informations sur le site web se réfèrent à Saxo Bank (Suisse) SA. Tous les clients traitent directement avec Saxo Bank (Suisse) SA. et tous les accords clients sont conclus avec Saxo Bank (Suisse) SA et sont donc soumis au droit suisse.

Le contenu de ce site web constitue du matériel de marketing et n'a été signalé ou transmis à aucune autorité réglementaire.

Si vous contactez Saxo Bank (Suisse) SA ou visitez ce site web, vous reconnaissez et acceptez que toutes les données que vous transmettez, recueillez ou enregistrez via ce site web, par téléphone ou par tout autre moyen de communication (par ex. e-mail), à Saxo Bank (Suisse) SA peuvent être transmises à d'autres sociétés ou tiers du groupe Saxo Bank en Suisse et à l'étranger et peuvent être enregistrées ou autrement traitées par eux ou Saxo Bank (Suisse) SA. Vous libérez Saxo Bank (Suisse) SA de ses obligations au titre du secret bancaire suisse et du secret des négociants en valeurs mobilières et, dans la mesure permise par la loi, des autres lois et obligations concernant la confidentialité dans le cadre des divulgations de données du client. Saxo Bank (Suisse) SA a pris des mesures techniques et organisationnelles de pointe pour protéger lesdites données contre tout traitement ou transmission non autorisés et appliquera des mesures de sécurité appropriées pour garantir une protection adéquate desdites données.

Apple, iPad et iPhone sont des marques déposées d'Apple Inc., enregistrées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc.