The inflation conundrum and private equity party The inflation conundrum and private equity party The inflation conundrum and private equity party

The inflation conundrum and private equity party

Equities 5 minutes to read
Peter Garnry

Responsable de la Stratégie Actions

Key points

  • The ECB faces a conundrum with upcoming rate cuts, needing to act decisively following other central banks' recent cuts, while concerns rise about potential policy mistakes if inflation data surprises on the upside.

  • Despite high interest rates, the Eurozone economy is showing signs of growth, driven by factors such as a tight labour market, strong commodity markets, and geopolitical pressures, which could lead to a dangerous mix for inflation.

  • Private equity is thriving even with high interest rates, with listed private equity showing strong performance, notably led by British 3i Group and its successful investment in the retailer Action, highlighting the sector's resilience and potential for high returns.

The inflation conundrum persists as ECB doubles down on rate cut

The upside surprise to UK inflation last week pushed the first BOE rate cut from August to November while the ECB expectation sat firm at June. ECB has increasingly talked itself into a corner where it must deliver or look foolish, but will the central bank look foolish regardless? The ECB chief economist Philip Lane is telling the Financial Times that the ECB sees no issues with moving before the Fed on rate cuts and the data points have caused the ECB to remove the top level of restrictions. When the ECB moves next month it will follow recent central bank cuts from Switzerland, Sweden, Czech Republic, and Hungary. On Wednesday, the May preliminary German CPI figures are released and in the case we see another upside surprise the question that will come to mind is whether the ECB is about to make a policy mistake.

The ZEW survey recently surprised to the upside hitting 47 which significantly above the average of 19 the past 10 years suggesting the sentiment on the Eurozone economy is getting stronger and stronger. The fact that the Eurozone economy is bouncing back into growth despite what the ECB sees as restrictive policy rates should tell the ECB that the high interest rates were not the causality driving the mild recession, but instead the short-lived shock the war in Ukraine colliding with the effects from inflation.

Wages have not cooled a lot in the Eurozone and the demographics mean that labour market could remain much tighter for much longer than what the ECB is expecting. Combining this with stronger commodity markets and the rebound in the economy and you have a potential dangerous cocktail for inflation if the ECB is also loosening financial conditions. To top it all, the geopolitics will add to inflationary pressures through two channels:

  1. European finance ministers called G7 nations on Friday to stay united on the view that China is undermining market based economies with their trade practices. As we have said for some time. The harder China pushes on the export string to resolve their economic problems the bigger the pushback will be leading to tariffs and more reshoring of manufacturing pushing up goods inflation over time.

  2. The war in Ukraine and the wider conflict with Russia will push EU countries to go beyond the fiscal constraints to ramp up military spending without sacrificing general welfare spending. This will be inflationary as it increases the investment rate in Europe and drives up demand for workers and raw materials.

Private equity is the thriving despite elevated interest rates

Last week’s surprise upside to UK inflation and repricing of monetary policy delivered a blow to bond markets declining across the board. The biggest casualties however were real estate and gold declining 2.6% and 2.9% respectively. Emerging market equities also did not like this outlook of high interest rates for longer declining 1.5%.

The top performing asset class was listed private equity up 1.3% extending the year-to-date performance to 14.6% only surpassed by gold. Private equity has historically been thriving on low interest rates and as such one would have believed that high interest rates would be bad for private equity. But as the one-year performance shows, private equity has been the best performing asset class over the past year up 51.4%.

The biggest constituent in the listed private equity index is British 3i Group which reported results earlier this month highlighting strong performance with its portfolio company Action delivering strong annual growth of 28% and like-for-like growth of 17% which quite impressive for an European retailer. Action is the fastest growing non-food discounter in Europe with more than 2,300 stores and €8bn in revenue. We highlighting 3i Group and its investment in Action, because it can sometimes be difficult to understand what investors are actually getting exposure to when investing in listed private equity. But essentially, investors are getting exposure to companies in various industries and the bet the investor is taking is that these private equity firms are able to deliver a return that is higher than that in public markets.

Avertissement sur la responsabilité de Saxo

Toutes les entités du Groupe Saxo Banque proposent un service d’exécution et un accès à l’analyse permettant de visualiser et/ou d’utiliser le contenu disponible sur ou via le site Internet. Ce contenu n’a pas pour but de modifier ou d’étendre le service réservé à l’exécution et n’est pas destiné à le faire. Cet accès et cette utilisation seront toujours soumis (i) aux conditions générales d’utilisation ; (ii) à la clause de non-responsabilité ; (iii) à l’avertissement sur les risques ; (iv) aux règles d’engagement et (v) aux avis s’appliquant aux actualités et recherches de Saxo et/ou leur contenu, en plus (le cas échéant) des conditions régissant l’utilisation des liens hypertextes sur le site Internet d’un membre du Groupe Saxo Banque via lequel l’accès aux actualités et recherches de Saxo est obtenu. Ce contenu n’est donc fourni qu’à titre informatif. Plus particulièrement, aucun conseil n’entend être donné ou suivi tel qu’il est donné ni soutenu par une entité du Groupe Saxo Banque. De même, aucun conseil ne doit être interprété comme une sollicitation ou un encouragement visant à s’abonner à, vendre ou acheter des instruments financiers. Toutes les opérations boursières ou les investissements que vous effectuez doivent être le fruit de vos décisions spontanées, éclairées et personnelles. De ce fait, aucune entité du Groupe Saxo Banque ne pourra être tenue responsable de vos éventuelles pertes suite à une décision d’investissement prise en fonction des informations disponibles dans les actualités et recherches de Saxo ou suite à l’utilisation des actualités et recherches de Saxo. Les ordres donnés et les opérations boursières effectuées sont considérés comme donnés ou effectués pour le compte du client avec l’entité du Groupe Saxo Banque opérant dans la juridiction de résidence du client et/ou chez qui le client a ouvert et alimenté son compte de transactions. Les actualités et recherches de Saxo ne contiennent pas (et ne doivent pas être interprétées comme contenant) de conseils en matière de finance, d’investissement, d’impôts, de transactions ou de quelque autre nature proposés, recommandés ou soutenus par le Groupe Saxo Banque. Elles ne doivent pas non plus être interprétées comme un registre de nos tarifs d’opérations boursières ou comme une offre, incitation ou sollicitation d’abonnement, de vente ou d’achat du moindre instrument financier. Dans la mesure où tout contenu est interprété comme une recherche d’investissement, vous devez noter et accepter que le contenu ne visait pas et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales destinées à promouvoir l’indépendance de la recherche d’investissement et, en tant que tel, serait considéré comme une communication marketing en vertu des lois concernées.

Veuillez lire nos clauses de non-responsabilité :
Notification sur la recherche en investissement non-indépendant (https://www.home.saxo/legal/niird/notification)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/disclaimer/saxo-disclaimer)
Clause de non-responsabilité complète (https://www.home.saxo/legal/saxoselect-disclaimer/disclaimer)

Saxo Bank (Suisse) SA
The Circle 38
CH-8058
Zürich-Flughafen
Suisse

Nous contacter

Select region

Suisse
Suisse

Le trading d’instruments financiers comporte des risques. Les pertes peuvent dépasser les dépôts sur les produits de marge. Vous devez comprendre comment fonctionnent nos produits et quels types de risques ils comportent. De plus, vous devez savoir si vous pouvez vous permettre de prendre un risque élevé de perdre votre argent. Pour vous aider à comprendre les risques impliqués, nous avons compilé une divulgation des risques ainsi qu'un ensemble de documents d'informations clés (Key Information Documents ou KID) qui décrivent les risques et opportunités associés à chaque produit. Les KID sont accessibles sur la plateforme de trading. Veuillez noter que le prospectus complet est disponible gratuitement auprès de Saxo Bank (Suisse) SA ou directement auprès de l'émetteur.

Ce site web est accessible dans le monde entier. Cependant, les informations sur le site web se réfèrent à Saxo Bank (Suisse) SA. Tous les clients traitent directement avec Saxo Bank (Suisse) SA. et tous les accords clients sont conclus avec Saxo Bank (Suisse) SA et sont donc soumis au droit suisse.

Le contenu de ce site web constitue du matériel de marketing et n'a été signalé ou transmis à aucune autorité réglementaire.

Si vous contactez Saxo Bank (Suisse) SA ou visitez ce site web, vous reconnaissez et acceptez que toutes les données que vous transmettez, recueillez ou enregistrez via ce site web, par téléphone ou par tout autre moyen de communication (par ex. e-mail), à Saxo Bank (Suisse) SA peuvent être transmises à d'autres sociétés ou tiers du groupe Saxo Bank en Suisse et à l'étranger et peuvent être enregistrées ou autrement traitées par eux ou Saxo Bank (Suisse) SA. Vous libérez Saxo Bank (Suisse) SA de ses obligations au titre du secret bancaire suisse et du secret des négociants en valeurs mobilières et, dans la mesure permise par la loi, des autres lois et obligations concernant la confidentialité dans le cadre des divulgations de données du client. Saxo Bank (Suisse) SA a pris des mesures techniques et organisationnelles de pointe pour protéger lesdites données contre tout traitement ou transmission non autorisés et appliquera des mesures de sécurité appropriées pour garantir une protection adéquate desdites données.

Apple, iPad et iPhone sont des marques déposées d'Apple Inc., enregistrées aux États-Unis et dans d'autres pays. App Store est une marque de service d'Apple Inc.