1

Matières premières

Traditionnellement, le trading des matières premières était réservé aux grandes entités telles que les sociétés ou les gouvernements. Cependant, avec l’essor du trading et des courtiers en ligne, le trading des matières premières s’est ouvert aux investisseurs individuels qui peuvent négocier des matières premières sur de grandes places boursières telles que la London Metal Exchange, la Chicago Mercantile Exchange et la New York Mercantile Exchange ou sur des places plus spécialisées, telles que la Dalian Commodity Exchange, qui est une plateforme pour le commerce du cuivre de haute qualité.

La façon la plus courante de négocier des matières premières consiste à opter pour des contrats à terme (ou « futures ») standardisés, qui représentent des accords d’achat ou de vente d’une quantité déterminée de matières premières définies, à une date ultérieure.

Les experts de l’équipe Stratégie de Saxo proposent une analyse des tendances des matières premières en mettant l’accent sur les fondamentaux macroéconomiques, l’analyse technique, les facteurs saisonniers et climatiques, les décisions politiques et manufacturières ainsi que sur les corrélations entre les actifs. La plateforme SaxoTraderGO permet aux traders et aux investisseurs d’accéder à une multitude de contrats à terme sur des matières premières dans des catégories telles que les métaux précieux, les métaux industriels, l’énergie et les matières premières agricoles tandis que notre technologie automatisée des signaux commerciaux recherche continuellement des opportunités potentielles de commerce de matières premières basées sur des modèles graphiques et des probabilités de succès.

Le marché des matières premières, ou « commodities », correspond à un espace où les investisseurs négocient des biens physiques qui sont soit cultivés, comme les produits agricoles, soit extraits de la terre, comme le pétrole brut, l’or et l’argent. Ces matières premières sont divisées en deux groupes. Le premier concerne les ressources agricoles, telles que le riz ou le blé. Dans la terminologie du trading, on les appelle « soft commodities ». Le deuxième groupe concerne les ressources minérales. On les appelle les « hard commodities ». Parmi les matières premières les plus négociées, on recense l’or, le pétrole brut, l’argent, le platine, le cuivre, le gaz naturel, le blé, le sucre et le café.


Recession Watch

L’or est-il vraiment une protection sûre?

Ole Hansen

Responsable de la stratégie des matières premières


Clause de non-responsabilité

Les informations présentées ci-dessus sont publiées exclusivement à des fins publicitaires et ne sauraient en aucun cas constituer un conseil en investissement, une recommandation d’acheter ou de vendre une devise, un produit ou un instrument financier, ni la suggestion d’une stratégie d’investissement particulière.

Ces informations ont été élaborées par Saxo Bank A/S et diffusées par Saxo Banque. Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, Saxo Banque n'a participé en aucune manière à leur élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à leur sélection. Celles-ci ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. A ce titre, Saxo Banque ne fournit aucune garantie et décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la justesse ou l’exhaustivité des présentes informations. Les opinions ou estimations qui pourraient y être exprimées sont celles de leurs auteurs et ne sauraient refléter les points de vue de Saxo Banque. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité de Saxo Banque. Tous les avis exprimés peuvent être modifiés sans préavis (ni préalable ni ultérieur).

En mettant à disposition ces informations, Saxo Banque n’a pas pris en considération les objectifs d’investissement, la situation financière ou les besoins d’un destinataire en particulier. De ce fait, aucune des informations contenues dans cette présentation ne doit être considérée comme une recommandation personnalisée d’investissement adressée à un destinataire en particulier. Saxo Banque décline toute responsabilité en cas de perte en trading subie par un destinataire et liée à une recommandation présumée.

La présente clause de non-responsabilité est soumise à la clause de non-responsabilité complète de Saxo Banque disponible à l’adresse https://www.home.saxo/fr-fr/legal/legal-notice/legal-notice.