Glossaire financier - I à L

Le glossaire financier recense les principaux termes et expressions techniques couramment employés dans le secteur de la finance, ainsi que leur définition.

I

IBAN (« International Bank Account Number » ou identifiant international de compte bancaire) 

Un code IBAN comprend les informations concernant le pays, la banque et la filiale du bénéficiaire ainsi que le numéro de compte proprement dit.

Il facilite les versements transfrontaliers.

Le code IBAN est disponible auprès de la banque du bénéficiaire. Le code IBAN est obligatoire pour les transactions au sein de l'Union européenne.

Ordre si exécuté

Un ordre si exécuté se compose de deux ordres : un ordre principal, qui est exécuté dès que les conditions du marché le permettent, et un ordre secondaire, qui est uniquement activé si l'ordre principal est exécuté.

Dans les cours (in-the-money)

Une option d'achat est « dans les cours » lorsque le prix de marché de l'actif sous-jacent est supérieur au prix d'exercice de l'option. Une option de vente est « dans les cours » lorsque son prix d'exercice est supérieur au prix de marché de l'actif sous-jacent.

Indice

Mesure numérique de la variation du cours d'un groupe représentatif d'actions dans le temps. Toutes les grandes places boursières possèdent un ou plusieurs indices. Par exemple la place boursière NASDAQ possède l'indice NASDAQ 100 (composé des 100 plus grandes sociétés non financières cotées sur NASDAQ). Certains indices sont créés et gérés par des sociétés privées, tels que le Dow Jones Industrial Average et le S&P 500. Vous pouvez négocier des CFD sur la base d'un grand nombre des indices boursiers du monde entier.

Marge initiale (dépôt de garantie)

Somme exigée par la chambre de compensation à ses adhérents et par les adhérents à leurs clients pour l'ouverture d'une position en contrats à terme et pour les positions vendeur en options. Cette somme couvre le risque de défaillance et est réactualisée quotidiennement par des appels de garanties supplémentaires.

Instrument

Symbole négociable ayant une valeur monétaire. Il peut s'agir d'une paire de devises, d'une combinaison de lettres (ticker) (pour CFD et actions) ou autre.

Devise de l'instrument

Devise dans laquelle l'instrument est négocié

Interbancaire

Emprunt et prêt à court terme (souvent au jour le jour) entre des banques, par opposition aux activités d'une banque avec ses entreprises clientes ou d'autres établissements financiers.

Intérêt

Les intérêts représentent les charges dues pour un emprunt de fonds. Ils sont généralement exprimés sous forme d'un pourcentage annuel.

Lors de l'achat de CFD, vous empruntez en principe de l'argent pour une opération. C'est pourquoi vous payez des intérêts selon un taux standard basé sur le LIBOR actuel (London Interbank Offer Rate), majoré d'un moindre pourcentage.

En revanche, lors de la vente d'un CFD, vous percevez des intérêts sur le montant représenté par le CFD. Ce pourcentage correspond au taux LIBID, minoré d'un moindre pourcentage.

Différentiel d'intérêt

Écart entre deux instruments de créance autrement comparables, libellés dans des devises différentes.

Valeur intrinsèque

Montant à raison duquel une option est « in the money » (dans les cours). Dans le cas des options d'achat, la valeur intrinsèque correspond au prix actuel de l'actif sous-jacent, minoré du prix d'exercice. Dans le cas des options de vente, la valeur intrinsèque correspond au prix d'exercice, minoré du prix de l'actif sous-jacent. Si la différence entre les cours n'est pas positive dans l'un des cas, la valeur intrinsèque est alors égale à zéro.

J

Joindre demande

Ordre à cours limité d'acheter au cours acheteur actuel.

Joindre offre

Ordre à cours limité de vendre au cours actuellement offert.

K

Aplatissement

Mesure statistique servant à décrire la distribution de données observées autour de la moyenne.

On parle parfois de « volatilité de volatilité ».

Un aplatissement élevé se présente comme un graphique aux extrémités larges et à basse distribution uniforme. Inversement, un aplatissement bas se présente comme un graphique aux extrémités fines et à distribution concentrée autour de la moyenne.

L

Effet de levier

Capacité à maintenir une position d'instrument d'une plus grande valeur que celle de vos capitaux propres (couverture). Lorsque vous exercez un effet de levier (également appelé « opération sur marge ») sur votre investissement, il vous suffit de déposer une fraction de la valeur actuelle de l'instrument dans lequel vous investissez.

Par exemple si la matière première négociée exige une marge de 5 %, vous pouvez remporter jusqu'à 20 fois votre investissement. Autrement dit, un dépôt de 10 000 USD permet de maintenir une position de 200 000 USD.

Ordre à cours limité

Les ordres à cours limité servent généralement à pénétrer sur un marché et à prendre des bénéfices à des niveaux prédéfinis. Les ordres d'achat à cours limité sont placés en dessous du cours actuel du marché et exécutés lorsque le cours offert atteint ou dépasse la limite définie (s'il est placé au-dessus du cours actuel du marché, l'ordre est exécuté instantanément au meilleur cours disponible inférieur ou égal au cours limite).

Les ordres de vente à cours limité sont placés au-dessus du cours actuel du marché et exécutés lorsque le cours acheteur dépasse la limite définie (s'il est placé en dessous du cours actuel du marché, l'ordre est exécuté instantanément au meilleur cours disponible supérieur ou égal au cours limite). Lors du déclenchement d'un ordre à cours limité, celui-ci est exécuté dès que possible au cours disponible sur le marché.

Il est à noter que le cours auquel votre ordre est exécuté peut différer du cours défini pour l'ordre si le cours d'ouverture du marché est meilleur que votre cours limite. Dans le cas des contrats à terme, l'ordre est exécuté dans la mesure du possible. Le cas échéant, tout volume restant demeure sur le marché sous la forme d'un ordre à cours limité. Dans le cas des CFD, l'ordre est exécuté dans la mesure du possible. Le cas échéant, tout volume restant demeure sur le marché sous la forme d'un ordre à cours limité.

Liquide (liquidité)

Capacité à être facilement converti en espèces avec un minimum de pertes. Les obligations du Trésor à très courte échéance sont un exemple d'investissement liquide. Un marché liquide est un marché présentant suffisamment d'activité pour satisfaire à la fois les acheteurs et les vendeurs.

Long

En général, une position haussière correspond à acheter et une position baissière à vendre. Une position haussière gagne en valeur en cas de hausse des cours du marché.

Par exemple dans une opération sur devises, une position haussière correspond à acheter la devise de base de la paire de devises. Si vous adoptez une position haussière sur USDJPY, vous achetez USD en vendant JPY.

Pour les titres, une position haussière correspond à entrer en possession d'un titre en l'achetant, contrairement à une position baissière où vous vendez le titre sans le posséder.

Lot

Utilisé dans le cadre du trading de contrats à terme pour définir un volume de contrat fixe correspondant à une quantité fixe du produit à négocier à terme.

Votre navigateur ne peut afficher ce site correctement.

Notre site est optimisé pour un système utilisant IOS9.X et sur IE10 (ou une version plus récente). Afin d'améliorer votre expérience sur notre site, veuillez mettre à jour votre navigateur.